Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 20:47
Assez simple en fait, et particulièrement diététique de la manière dont je l'ai faite.

Prenez environ 700g de filets de sole que vous mettez au mixer une petite minute pour commencer à bien pré-broyer.
J'ai ajouté dans le bol du mixer 3 oeufs et  environ 400g de faisselle à 0% bien égouttée. (c'est le côté diététique ça, sinon vous pouvez tout aussi bien mettre de la crème fraiche ou de la crème liquide dans les memes proportions à la place de la faisselle)
Mettez aussi une petite truffe, du sel, du poivre, et un peu de noix de muscade et remettez le tout à mixer pour que le mélange soit bien homogène. (environ une minute)

Mettez cette préparation dans un moule à cake que vous aurez préalablement beurré et placez le moule dans un récipient rempli d'eau brulante (en général lorsque je fais pré-chauffer le four je mets de l'eau bouillante dans le récipient) et enfournez à 200° . L'eau doit arriver à peu près à la moitié du moule.

Laissez cuire ainsi entre 35 et 40 mns.

Le temps de cuisson doit etre réduit au plus juste dans cette recette pour que la terrine garde tout son moelleux et qu'elle ne se dessèche pas.



===) dégustation :  Très agréable, parfumé, mais il faut, à mon sens, faire une petite sauce beurre/citron pour donner un peu de gras à cette terrine diététique (eh oui...le beurre vient compromettre cet aspect mais pour le plaisir gustatif c'est mieux.). Toutefois, ceux qui auron pris la peine de cuisiner cela en mettant de la crème fraiche au lieu de la faisselle 0% auront surement un peu du gras et d'onctuosité qui manquent un peu à cette terrine qui se consommera aussi bien froide que tiède.


Pour accompagner cette terrine il m'a semblé qu'il fallait un vin un peu gras, pas trop sec. J'ai pensé à un Bourgogne Blanc du millésime 2003 (celui de la canicule qui a souvent été fatal aux grands vins blancs, leur donnant un côté trop mou, un peu lourd).
Bien m'en a pris. L'accord a été excellent avec un PULIGNY MONTRACHET 1er cru "Perrières" 2003 du Domaine E.SAUZET

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans entrées
commenter cet article

commentaires