Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 08:00
Tenez, voilà l'inspiration qui m'est venue comme ça... Les petits pois étant présents sur les marchés en ce moment, je suis parti de là. Ensuite, je me suis posé la question du bon mariage. Sorti des classiques, pas grand chose, alors il a fallu innover.

Des cuisses de poulet pouvaient faire une base, mais quoi encore? l'imagination étant au pouvoir dans la cuisine, je me suis emparé de 3 belles échalotes que j'ai débitées en fines lamelles.
Pendant ce temps là, j'avais mis les cuisses à revenir à feu moyen dans un peu d'huile d'olive pour colorer la peau, 3 ou 4 mns de chaque côté.

Une fois fait, il faut vider l'huile, qui s'est chargée en plus du gras que la peau de poulet rend aussi (
l'ensemble est peu digeste et pas excellent pour la santé), puis vous rajoutez les échalotes tranchées, et, au bout de 2/3 mns, vous ajoutez du Sancerre, l'équivalent d'un gros verre (pas trop quand même, il faut en garder pour boire avec non mais !! remarquez, si vous en mettez plus, vous aurez plus de sauce à la fin...donc à vous de voir) , et vous couvrez, en baissant à petit feu.

Pendant ce temps là, les petits pois ayant été épluchés,  vous les plongez dans une casserole d'eau bouillante que vous salez seulement quand ça bout.
Pour ma part, j'ai aussi rajouté une poudre de bouillon de légumes, pour donner un petit goût sympa.

Comptez maximum 5 mns de cuisson. Les petits pois frais doivent rester croquants.

Quand vous égouttez ces derniers, faites quelques tranches de chorizo, (
du chorizo saucisse, pas chorizo saucisson . Ce dernier étant plus doux et moins intéressant pour cette préparation) que vous mettez à revenir rapidement dans une poele très chaude. 20 secondes de chaque côté devraient suffire (inutile de mettre du gras...le chorizo en rendra beaucoup!)

Servez les cuissez de poulet, ajoutez un peu de jus au Sancerre et aux échalotes, et accompagnez des petits pois que vous garnirez des quelques tranches de chorizo. (
mes mômes ont failli sauter de joie en voyant ça. Ils ont cru que j'avais mis des lamelles de truffe parce que le chorizo avait un peu trop grillé...)
Non seulement c'est joli mais en plus c'est très bon, et les contrastes de saveurs et de textures intéressants.

C'est simple, facile, joli, et plaisant. Que demander de plus?

Pour accompagner ce plat, ben...il faut finir la bouteille de SANCERRE ! 
J'avais choisi l'un des meilleurs, celui de Lucien CROCHET à Bué (18).  Faut pas se tromper dans les CROCHET à Bué, il y en a 5 qui portent le nom. Mais le meilleur c'est Lucien.

C'était un 2005. Millésime un peu particulier, la vendange a permis une grande maturité, du coup le vin n'a pas l'acidité qu'on a l'habitude d'attendre d'un Sancerre.

C'est plus rond, un peu plus en volume.
Et ça allait très bien avec ce plat bien sur.

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans volailles
commenter cet article

commentaires