Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 08:00
Le Clos de la Barre est un monopole du prestigieux Domaine des COMTES LAFON à MEURSAULT. (le meilleur domaine, à Meursault, après celui du fantastique Jean-François COCHE-DURY)

Et le millésime 1999 a été particulièrement réussi en Bourgogne, principalement en rouge, certes, où il a été le millésime phare de la décennie 90 en concurrence avec 1990 au titre du millésime de la décennie.
La récole fut superbe et très généreuse en quantité, mais la qualité a été telle qu'il a fallu modifier par décret le fameux "Plafond Limite de Classement" (P.L.C.) pour autoriser les vignerons à ne pas mettre au ruisseau ce que la nature a prodigué.

La bouteille que j'ai bue ce soir est l'exemple même des vertus de ce millésime.

Très puissant au nez, avec des notes de lies, de minéralité, et quelques aspects plus classiques de fleurs. Un nez moyennement évolué, pas encore tout à fait accompli. En bouche, le gras impressionne, la richesse de texture aussi. Il y a de la puissance, de la chair, du gras de la densité. Ce vin vous remplit la bouche et vient vous saturer les papilles.

On sent une structure bien dessinée, une vraie race à ce vin qui n'est pourtant qu'une appellation "village". L'équilibre est parfait entre tous ses composants, et la longueur en bouche particulièrement impressionnante.

Dans une phase secondaire de son expression, il procure un réel plaisir aujourd'hui, mais mérite pourtant d'être encore attendu au minimum une paire d'années, le temps qu'il bascule sur ses arômes tertiaires et nous offre le feu d'artifice auquel il est voué !

Je l'ai goûté pour accompagner de très belle rillettes de lapin que Madame a concoctées ce soir. Mais elle garde jalousement sa recette, donc vous n'en entendrez pas parler pour l'instant...

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires