Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 07:00
Dans la catégorie des vins mythiques, celui là figure en bonne place !

D'abord parce que le Domaine LEFLAIVE (ne surtout pas confondre avec Olivier LEFLAIVE !) est le meilleur domaine à PULIGNY MONTRACHET et l'un des 3 meilleurs concernant les Bourgognes Blancs.

Ensuite, parce que le CHEVALIER MONTRACHET qui est produit ici est la référence absolue de l'appellation.

Enfin, parce que le millésime 1989 est formidable, l'un des très grands millésimes de blanc de ces 30 dernières années. C'est dire si j'étais impatient de goûter cette bouteille que j'avais acquise il y a une quinzaine d'années.

Au nez, c'était un feu d'artifice avec une dominante de  vanille incroyable. On aurait dit un vin tout jeune encore marqué par le côté vanillé de la barrique, mais cela ne pouvait pas être le cas puisque ce vin avait 20 ans, et que tous les arômes de jeunesse avaient disparu depuis longtemps.

Derrière cette espèce d'essence de vanille, on trouvait quelques notes florales, mais pas les arômes tertiaires que je m'attendais à trouver. En tout cas, le bouquet était puissant et magnifique.

La déception est venue de la bouche. Non pas que ce vin revêtait quelque maigreur ou déséquilibre, mais tout simplement parce qu'il était...trop jeune !!! oui, trop jeune , même après 20 ans d'âge, il n'avait pas encore acquis les merveilleux arômes presque décadents que je m'attendais à trouver !

C'était très beau, assez sec, presque trop sage, avec une structure fort bien dessinée, mais pas cette exubérance un peu folle que l'on trouve dans les vieilles bouteilles de Bourgogne blanc.

Bien sur, la longueur était sans défaut, mais rien à faire, ce vin n'était pas encore prêt. Il faut l'attendre encore 4 ou 5 ans pour qu'il bascule sur cette extravagance qui signe les plus grandes bouteilles.

Rendez vous donc en 2013/2014...

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires