Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 07:00
Alléchant n'est-ce pas?

Le résultat était tout à fait à la hauteur de l'envie qu'un tel nom pouvait susciter !

Alors, pour réussir cela, il fallait un filet mignon de Veau (environ 800 grs) dans lequel j'ai taillé 8 morceaux plutôt épais.
C'est la saison des fèves,
(j'en ai pris un bon kilo et après épluchage il n'en restait même pas 500 grs...) mais pas celle des girolles, donc j'ai un peu triché et j'en ai acheté des congelées (300g).

J'ai émincé 2 échalotes que j'ai fait suer dans un mélange huile/beurre à feu assez doux. Au bout de 3 ou 4 mns, j'ai ajouté les girolles congelées, et j'ai porté le feu entre moyen et maxi.

Pendant ce temps, j'ai mis les fèves à cuire dans l'eau bouillante que j'avais aromatisée avec un bouillon de légumes en poudre, (pas longtemps, 5 mns maxi) après avoir d'abord écossé celles-ci, puis épluché la fine pellicule qui recouvre le légume.

Dans une autre poêle, j'ai fait dorer les mignons de veau à feu assez vif., en les retournant à mi cuisson et en appuyant un peu dessus pour que cela cuise à coeur, mais que cela reste rosé !

Pendant ce temps, les girolles avaient rendu leur eau, et ont commencé à bien se mélanger avec les échalotes. J'ai mis un peu de poivre, de la noix de muscade, puis j'ai baissé le feu quand c'était cuit, et ajouté une rasade de crème liquide pour donner du liant et un peu de gras à la sauce.

Le temps d'égoutter les fèves, les remettre dans la casserole, ajouter une belle rasade d'une excellente huile d'olive, de la sauge en poudre et tourner pour que tout soit parfumé.

J'ai servi en dressant les mignons de veau au centre, puis les fèves à la sauge pour les entourer, et enfin un cordon de girolles + échalotes sur le pourtour.

Mamma mia !!!...que c'était bon. Plein de goûts, et le mélange des textures était parfait.

Pour accompagner cela on a pris un MOREY ST DENIS 1991 de chez JAVOUHEY . L'année réserve d'excellentes surprises mais beaucoup de déceptions. Là, on était à mi-chemin. On sentait les arôimes un peu herbacés typique d'un millésime où cela a gelé et entrainé des différences de maturité.
Mais on n'avait pas le coeur à se plaindre, faut pas exagérer non plus !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans viandes
commenter cet article

commentaires