Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 07:00

Je ne suis pas un cador de la pâtisserie. Il faut dire pour ma décharge que c'est plus proche de la chimie qu'autre chose, et comme je suis davantage un instinctif improvisateur qu'un savant mesureur, ce n'est donc pas la partie de la cuisine dans laquelle je me sens le mieux.

Mais bon, il faut bien faire plaisir aux mômes et savoir leur donner ce qu'ils aiment aussi...

Alors ce soir j'ai décidé de faire un truc "vite fait bien fait".
J'avais un peu mijoté mon coup puisque, avant hier j'ai acheté une pate sablée toute prête.

Il fallait imaginer la garniture...
Mais d'abord commençons par le commencement. J'ai pris 6 moules à tartelettes que j'ai disposés sur la pâte histoire de voir comment j'allais pouvoir m'en sortir, et j'ai découpé avec un couteau pointu des morceaux de pâte qui faisaient un peu moins de un centimètre autour de chaque moule (pour arriver à bien garnir ce dernier sans qu'il y ait de manque de pâte).
Pour la petite histoire, les 5 premiers moules ça va tout seul, mais pour le 6è il faut tricher un peu et récupérer un peu des petits morceaux de pâte sablée disséminées pour parvenir à garnir le 6è moule)

Donc, j'ai mis ces moules dans un four à 200°C pendant 20 mns.
J'ai été optimiste, et cru que la pâte sablée aurait plus de tenue qu'une feuilletée ou brisée, mais ce n'a pas été le cas. Du coup, elle s'est un peu affaissée à la cuisson  au lieu de bien remplir les moules, ce qui a légèrement compromis le bon remplissage de la garniture. La prochaine fois je mettrai du papier sulfurisé sur chaque moule, et des haricots secs pour faire le poids et éviter que la pâte ne s'affaisse.

Une fois fait, j'ai laissé refroidir un peu. Le temps de confectionner un fond de chocolat en faisant fondre 100grs de chocolat noir dans une casserole avec un tout petit peu d'eau, puis, quand c'est fondu, j'ai mis environ 30 grs de beurre et j'ai tourné, tourné...puis j'ai mis du Cointreau et j'ai encore tourné. J'ai enlevé du feu et attendu que cela refroidisse un peu.

Et là j'ai badigeonné 2 fonds de pâte avec le chocolat, mais en étirant bien pour que cela colore juste le fond et pas que cela fasse une épaisseur.
J'avais désormais mes 6 fonds de pâte cuits, dont 2 étaient badigeonnés avec cette préparation au chocolat.

Il n'y avait plus qu'à inventer les garnitures...
Là, j'ai fait le fainéant (ou le malin selon le point de vue qu'on a décidé de considérer...)
Dans les fonds qui n'avaient pas été badigeonnés de chocolat, j'ai  fait :
- Une tartelette avec une préparation à base de pâte de citron, ce qui a fait comme une tarte au citron !
- Une tartelette où j'ai mis sur une moitié, une préparation de caramel au beurre salé, et l'autre moitié je l'ai remplie avec une partie du chocolat qui me restait
- Une tartelette à la confiture de pétale de roses. Mais pour agrémenter la chose, j'ai recouvert la moitié de la la tartelette, sur le dessus, avec la préparation au chocolat.
- Une tartelette entièrement au chocolat, sur laquelle j'ai mis une couverture de préparation à la pâte de citron

En ce qui concerne les fonds qui avaient été badigeonnés de chocolat, j'ai fait :
- Une tartelette que j'ai remplie de confiture d'orange amère, et, comme avec celle aux pétales de roses, j'ai rajouté un peu de chocolat fondu sur la moitié supérieure, comme une couverture.
- Une tartelette à la confiture de poire maison.

Le verdict ce sont les mômes qui l'ont donné : "Papa, tu nous en refais quand tu veux !!!"

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans Desserts
commenter cet article

commentaires