Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 07:00
Ah les joues de lotte...c'est l'équivalent en poisson des "sot l'y laisse" dans les volailles.

Des petits morceaux qu'il faut aller chercher mais qui sont d'une saveur exquise. La lotte est au meilleur de sa forme en ce moment. Donc on trouve des joues de lotte et j'ai eu envie de les accommoder savamment.

J'ai commencé par débiter un poireau en petits carrés que j'ai mis à suer dans un peu d'huile d'olive, puis j'ai envoyé deux échalotes géantes rejoindre le poireau après les avoir, elles aussi , réduites à peu de chose.

J'ai couvert et mouillé avec un poil de vin blanc, puis ajouté des tomates que j'ai coupées en quartiers, de l'ail en poudre, et hop, un petit coup de vin blanc supplémentaire et un couvercle, toujours à feu doux.

Au bout de quelques minutes, j'ai saisi les joues de lotte, les ai passées dans la farine des deux côtés, et jes ai envoyées rejoindre la poêle. Là, j'ai mis à feu maxi.
Retournement de situation pour les joues de lotte au bout de deux minutes...puis, après encore deux minutes, une belle rasade de Cognac a aiguisé les arômes.
J'ai alors enflammé la poêle, pour que l'alcool se dissolve, et, une fois les flammes retombées, j'ai baissé le feu, ajouté un poil de vin blanc pour que cela reste un peu mouillé, et surtout, un peu de curry et une autre préparation de chez ROELLINGER, un mélange intitulé "retour des Indes" qui parfume diviniement les mets, avant de remettre le couvercle.

Là, j'ai laissé 5 minutes, le temps que tous les arômes se mélangent bien, et j'ai servi.

Hum...quel fumet, quel bouquet !! que d'arômes divers se sont mariés sous mon nez qui accompagnaient fort bien ce plat..

Une vraie bonne idée, et une réalisation tout à fait intéressante. Je vous la recommande !

Partager cet article

Repost 0

commentaires