Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 07:00
Une petite entrée fraîcheur, voilà ce qui se cache derrière un nom à rallonge. 
Avais-je envie de fêter dignement l'arrivée de l'été et de rendre hommage aux chaleurs estivales en préparation ?

Je ne sais, mais toujours est-il que j'ai voulu faire quelque chose qui soit dans l'esprit de cela.

Alors, j'ai pris quelques belles tomates, plutôt bien grosses, pas des coeurs de boeuf non plus, mais de belles tomates. (à peu près 1.5 kg)
Ces tomates, je les ai pelées avec un petit couteau pointu bien effilé, en faisant le tour et en essayant de ne faire qu'une seule épluchure par tomate. vous verrez pourquoi à la fin...

Une fois les tomates épluchées, j'ai coupé celles-ci en 4 et les ai pressées entre mes mains de manière à leur faire rendre toutes les graines et le maximum de jus.
Quand toutes furent pressées, je les ai mises au mixer et en route pour un tour de manège ! Le but c'est de les réduire en pulpe. Bien évidemment, j'avais aussi rajouté du sel et du poivre.

Quand tout a été mixé, j'ai mis le tout dans une passoire et laisser égoutter le plus gros, puis j'ai mis la passoire en suspension sur une casserole et j'ai mis cette casserole dans le frigo pendant plusieurs heures. Ceci pour que les tomates continuent à s'égoutter et rendent le plus d'eau possible.

Pendant ce temps, j'ai préparé le "confit de thon".  Primo, sortir une plaque de beurre pour que celui ci ne soit pas glacé, mais légèrement frais quand on en aura besoin.
Puis, j'ai pris deux boites de miettes de thon, (mais des boites assez grosses, qui font au moins le double des petites boites de thon qu'on a l'habitude d'acheter) et j'ai vidé l'huile au maximum avant de mettre le thon dans un petit saladier. Là, j'ai pris un sachet d'olives vertes dénoyautées qu'on trouve dans le commerce, que j'ai bien rincées, pour les débarasser de cette espèce de saumure grasse qui leur colle à la peau, et là, avec le meme petit couteau pointu des tomates, j'ai coupé chaque olive en fines lamelles puis en petits dés.
J'ai envoyé le tout rejoindre le thon.
Maintenant, j'ai commencé à mélanger le thon et les olives, puis j'ai ajouté un peu de beurre froid, disons une cinquantaine de grammes, et j'ai malaxé avec mes mains. Le beurre, sous la chaleur des mains, fond un peu et s'agglomère bien avec le reste de la préparation qui forme une sorte de pate un peu compacte.
Bien entendu, à ce stade, vous pouvez rajouter les épices que vous voulez. J'ai mis un poil de ciboulette.
Puis, j'ai mis cette préparation au frais. Ce faisant, elle va reprendre de la consistance car les molécules de beurre vont durcir.

Revenons aux tomates si vous le voulez bien. Voilà presque 6 heures qu'elles sont au frigo et elles ont encore rendu de l'eau. Il reste beaucoup de pulpe désormais. Il s'agit d'accomoder cette pulpe.
J'ai mis une bonne rasade d'huile d'olive, 2 cuillères à soupe d'un excellent vinaigre balsamique, pas mal de feuilles de basilic frais que j'ai ciselé, sel poivre, tabasco, et j'ai touillé. 
Le mélange est assez mou, mais il permet de façonner les petites quenelles que l'on obtient en se servant de 2 cuillères à soupe. C'est d'une simplicité biblique.

J'ai donc dressé mes assiettes en mettant quelques morceaux de salade, et en déposant un petit coussin de confit de thon par dessus. puis, à l'aide de mes 2 cuillères, j'ai mis 3 quenelles de tomates fraiches, et, pour terminer, et faire une jolie déco, j'ai pris mes épluchures de tomates (vous vous souvenez? sinon relisez le début du texte...) et je les ai enroulées délicatement en mettant le côté pulpe à l'extérieur et cela m'a donné de magnifiques roses !

Sincèrement, cela ne vous fait pas envie?

Une entrée goûteuse et bien fraîche, qui donnerait presque envie d'avoir trop chaud pour se régaler avec !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans entrées
commenter cet article

commentaires

laurenceel 24/06/2009 13:24

bah oui ça me fait carrément envie!

Eva 24/06/2009 11:09

Très belle recette !
Bisous

marion 24/06/2009 08:49

je te pique une assiette (sans le thon, j'aime pas trop ça)ça sera top pour midi.