Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:00

Voilà une bouteille toute simple qui illustre parfaitement toute la magie de la Bourgogne.

L'appellation Bourgogne est la plus modeste qui soit, une appellation régionale. On peut trouver tout et souvent n'importe quoi sous ce nom, et il est bien rare d'en sortir quelque chose d'intéressant si l'on n'est pas au courant des arcanes de ce territoire magique qu'est la Bourgogne.

Mais là, je dois avour que 2 paramètres extrêmement importants entraient en jeu.

Le producteur d'abord, Emmanuel ROUGET, extrêmement talentueux, et neveu du plus extraordinaire vigneron qui soit en Bourgogne, Henri JAYER , qui lui a transmis son savoir.
Le millésime ensuite : 1999 en Bourgogne fut un très grand millésime, confinant parfois à l'exceptionnel.

Le résultat en bouteille est tout simplement prodigieux, eu égard à l'appellation.
D'emblée, le nez  montrait des signes évidents de vraie complexité, avec une palette de fruits murs bien épanouis, comme on n'en trouve que dans les plus beaux Bourgognes. Un vrai nez de beau pinot noir, avec ce caractère aérien et subtil...

Mais le plaisir de la bouche était encore supérieur à celui du nez ! Très beau volume, du gras, de la densité, et surtout des couches incessantes d'arômes fruités qui se succèdent...Tout est rond, onctueux, aucune aspérité, plein, gourmand, particulièrement savoureux.

La longueur en bouche est incroyable, et surtout, perpétue les variations fruitées...

Un vin superbe, parfaitement épanoui, mais qui pourra encore vieillir avec tellement de bonheur.
Un magnifique moment en tout cas, pour accompagner une pièce de boeuf rôtie.

Bravo Monsieur ROUGET, pour avoir porté au sommet, le potentiel d'une appellation extrêmement modeste !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires