Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 07:00
Je sais bien que ce n'est pas une recette de très haute volée, qui nécessite un savoir faire de folie ou des astuces incroyables qui vont rendre faisable un plat qu'on rate toujours...non, rien de tout cela !

Mais pourquoi ne vous ferais-je pas profiter de ma manière de faire? Après tout, en cuisine,  c'est en grapillant une idée par ci, un tournemain par là, qu'on arrive à se faire ses propres recettes, donc...

Voici comment je m'y prends. (pour 4 personnes donc 4 morceaux de lapin)

En fait, je commence par faire une espèce de "pommade" en mélangeant 6 cuillères à soupe de moutarde de Dijon, et une bonne rasade de crème liquide. Vous pouvez ajouter un peu de lait aussi si cela vous chante. Cela allonge un peu la sauce. Mais il faut quand meme qu'elle reste un poil épaisse pour qu'elle tienne sur le lapin.
Donc, après le moutarde et la crème, j'ai mis pas mal d'ail en poudre (mais si vous pressez une ou deux gousses d'ail cela devrait le faire aussi bien) et encore plus de Basilic en poudre.
Pas de sel, la moutarde est suffisamment salée, inutile d'en rajouter.

Vous touillez bien comme il faut, que la pommade soit homogène, et là, vous prenez vos morceaux de lapin, que vous mettez l'un après l'autre dans la préparation, pour l'enduire sous toutes les coutures.

A chaque morceau fini, vous placez celui ci dans le plat de cuisson.
Mais le truc de cette recette, c'est de préparer ceci plusieurs heures à l'avance. En effet, la moutarde va imprégner la chair du lapin et lui conférera un moelleux incomparable.

C'est surement la seule petite astuce de ce grand classique de la cuisine Française.

Pour la cuisson, j'ai mis à 200°C pendant 25 mns et j'ai servi. C'était moelleux à souhait ! la chair du lapin qui a tendance à sécher n'a pas eu ce défaut grâce à l'imprégnation de la "pommade" pendant 4 heures.

Appétissant n'est-ce pas?

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans viandes
commenter cet article

commentaires

lilousine 22/10/2009 20:58


J'adore le lapin....


papada 25/10/2009 22:51


C'est une bonne maladie en effet !