Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 07:00
Encore quelques magnifiques langoustines chez le poissonnier. Je n'ai pas hésité, que voulez vous, j'adore tout ce qui vient de la mer...

Là, je les ai préparées de manière classique si j'ose dire.

J'avais donc à peu près 1,2 kgs de langoustines. J'ai commencé par enlever les têtes, les pinces, puis les carapaces du corps pour ne garder que la queue nue et crue.
Mais avec tout ce que j'ai enlevé, j'ai fait un super fumet en procédant de la manière suivante : dans une cocotte j'ai mis de l'huile d'olive à chauffer, et j'ai plongé toutes les parties solides des langoustines, à feu vif pendant 5 à 6 minutes en remuant régulièrement.

Puis, j'ai couvert d'eau et de vin blanc (moitié moitié) pour que le liquide recouvre juste toutes les carapaces, et j'ai laissé réduire assez longtemps.
De temps en temps j'essayais d'écraser le tout avec une cuillère en bois, histoire de faire sortir tous les sucs.

Quand il n'a plus resté qu'environ  la valeur d'un bol, j'ai éteint et j'ai filtré le jus à travers un chinois, et je suis passé à la seconde partie de la préparation, la cuisson proprement dite.

De ce bol, j'ai extrait 2 louches que j'ai mises à revenir dans une poele à feu vif, histoire de concentrer encore le jus, et j'ai jeté mes queues de langoustines, puis, 30 secondes après, j'ai mis une bonne rasade de cognac et j'ai enflammé la poele. L'alcool s'est dissout sous la flamme qui a fini par s'éteindre, et j'ai alors baissé le feu, ajouté quelques gouttes de Tabasco, et une rasade de crème liquide.

Une ou deux minutes, le temps que tout s'unifie, en remuant assez régulièrement, et hop ! servir vite.

Le fumet concentré donnait un goût puissant et le Tabasco relevait encore la chose. On n'a rien laissé !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans Plats de fête
commenter cet article

commentaires

laurenceel 24/07/2009 21:38

diablement bon !

Colargol 22/07/2009 02:17

C'est vrai, il n'en reste plus, ça a l'air divin, il est 2 h00 du matin et maintenant j'ai faim !!!
Bravo pour cette recette !

papada 22/07/2009 23:25


merci. Je reconnais que cela valait vraiment le coup !


Colargol 22/07/2009 02:14

C'est vrai, il n'en reste plus, ça a l'air divin, il est 2 h00 du matin et maintenant j'ai faim !!!
Bravo pour cetet recette !

val 21/07/2009 12:17

salut!
un petit cadeau pour toi sur mon blog!!
bonne journée