Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 07:00
Ah...la légende est en marche !!!

Voici une des bouteilles les plus mythiques du panthéon des grands vins...le fabuleux VOSNE ROMANEE  "Cros parentoux" d'Henri JAYER, le vigneron qui a surement le plus marqué la Bourgogne au XXè siècle.

Un homme, qui a, en quelque sorte, révolutionné la manière de faire le vin. Bien entendu, il a eu les pires détracteurs, comme tous les précurseurs, mais aujourd'hui, la plupart des viticulteurs aimeraient se réclamer de lui car quand on a goûté son vin, on comprend ce qu'est l'extrême finesse, la subtilité, le potentiel fabuleux du Pinot Noir, capable d'exhaler des parfums époustouflants.

Il y avait une occasion particulière pour que j'ouvre ce flacon . Le "problème" des grandes bouteilles n'est pas de les ouvrir, mais d'avoir les personnes avec lesquelles on a envie de les ouvrir !
L'autre soir, tout était réuni, et on a fait un festin avec de somptueuses bouteilles, dont celle ci.

En la buvant, j'avais une pensée particulière pour cet homme humble et ô combien méritant que j'ai souvent eu l'occasion de rencontrer et avec lequel j'ai passé des heures à discuter du vin (en écoutant religieusement tout le savoir et les anecdotes de la vie qu'il voulait bien me transmettre)

Ce millésime 1987 est considéré comme un millésime assez difficile en Bourgogne, en rouge comme en blanc, mais quand on voit ce qu'Henri JAYER a fait, on comprend le génie de cet homme, car faire un tel vin dans un millésime pareil relève du tour de force.

Ce fut un vrai beau moment, une communion d'esprit, et pour beaucoup qui étaient à ma table ce soir là, la première fois qu'ils buvaient ce vin.
Finalement c'est peut-etre cela la magie des grandes bouteilles...arriver à faire que les gens vibrent sur un même registre d'émotion ?

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

fredybeans 21/02/2010 23:06


ton commentaire est emouvant et la robe pour un 2007 en bourgogne est incroyable... une leçon


papada 05/03/2010 21:38


c'était un grand moment...un des plus fantastiques repas que j'aie organisés à la maison...on a bu des légendes et plein de vins remarquables, en compagnie d'un immense vigneron !