Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 07:00
Voilà un remarquable Côtes de Bourg, dans un millésime exceptionnel (et je pèse mes mots!)

L'appellation Côtes de Bourg a du mal à accéder à une vraie notoriété. Historiquement, il faut savoir que les négociants Bordelais ont toujours tout fait pour que les vins du Médoc  soient portés au pinacle, nonobstant la qualité de ce que l'on pouvait trouver sur le rive droite.
D'ailleurs, si l'on regarde bien, le classement de 1855 qui fait encore référence aujourd'hui, ne concerne que les vins de la rive droite ! Tout le St Emilionnais et le Pomerol n'existe pas dans ce classement...
Ne parlons pas, dès lors, des appellations satellites comme les Côtes de Bourg, ou les Montagne St Emilion par exemple.

Mais aujourd'hui, la réalité des choses apparait avec un peu plus de netteté, et certains vins totalement ignorés jusqu'à un passé récent font l'objet de convoitises et de reconnaissance tout à fait justifiées.

C'est le cas pour ROC de CAMBES, et c'est tout à l'honneur de François MITJAVILE, son propriétaire (également propriétaire du beaucoup plus célèbre TERTRE ROTEBOEUF à St Emilion) que d'avoir hissé si haut la renommée d'un tel vin.

Le millésime 2005 fut exceptionnel à Bordeaux. On a eu des maturités de rêve, des extraits secs d'anthologie, des équilibres formidables, et les vignerons les plus talentueux ont pu exprimer leur savoir sur cette matière première d'une qualité pareille.

Au nez, ce vin présente des arômes puissants de fruits murs et de subtiles notes d'épices comme la muscade, la cannelle qui complètent le bouquet et lui confèrent une race et une distinction exemplaires.

En bouche, le vin est très dense, d'un volume extra, avec des tannins présents mais remarquablement intégrés à la chair, l'équilibre est parfait, la sensation de puissance et d'équilibre forcent l'admiration. C'est une superbe bouteille qui dévoile une masse fruitée d'exception, un caractère minéral sous-jacent, et surtout une grande fraîcheur en bouche.

Un vin splendide, aux contours bien dessinés, avec une structure présente mais pas omniprésente. Il y a beaucoup de gourmandise à déguster ce vin aujourd'hui.
La longueur en bouche apparait particulièrement importante, et rehausse les sensations fruitées.

Un TRES BEAU VIN auquel il ne manque rien du tout. Surement le meilleur ROC de CAMBES qu'il m'ait été donné de goûter à ce jour.

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires