Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 07:00
Le titre est tout un poême, et l'assiette qui en résulte, un conte des mille et une nuits!

J'aime bien ce genre de plat, simple, original, parfumé et tellement savoureux qu'on se demande pourquoi on n'en fait pas plus souvent, tellement les parfums et les saveurs sont différentes de ce que l'on a l'habitude de manger.

Voici comment je m'y suis pris.

J'avais des cuisses de poulet, mais si vous voulez faire avec des pilons, ou avec des quart de poulet (cuisse+haut de cuisse) c'est exactement la même chose.

J'ai commencé par mettre un peu d'huile d'olive au fond d'une cocotte en fonte, et j'ai mis mes cuisses de poulet à dorer un petit peu, feu moyen/vif, et j'ai tourné plusieurs fois pour que la peau colore.
Une fois fait, j'ai vidé tout le gras de l'huile de cuisson + ce que la peau de poulet a rendu.

A partir de là, j'ai replacé mes cuisses en mettant le feu au minimum, et j'ai épluché 3 oignons nouveaux en petites lamelles, ainsi que 3 belles gousses d'ail également en fines lamelles.
J'ai recouvert le tout d'un mélange eau/vin blanc (à grande majorité d'eau) et j'ai mis quelques épices, surtout du cumin, puis du poivre, un peu de sel (pas beaucoup car les olives et le citron confit vont saler la préparation), et du gingembre moulu.

J'ai couvert et laissé mijoter une quarantaine de minutes.

Là, j'ai mis les olives violettes, ainsi que 3 citrons confits que j'ai détaillés en petites tranches et petits cubes, selon mon inspiration.
Bien sur, j'ai pris soin d'enlever les pépins du citron parce que  meme confits, ils ne sont pas mangeables, et j'ai recouvert à nouveau, mais pas totalement, pour laisser s'échapper un peu d'évaporation et concentrer le jus.

J'ai peut-etre laissé une vingtaine de minutes.

Puis j'ai servi.
C'était exquis ! L'alliance de l'acidité du citron, du moelleux du poulet et de l'oignon, le salé des olives...cela faisait un mariage très réussi.

En accompagnement,  j'ai pris un paquet de semoule aux 5 épices de chez Tipiak (ca prend 2 mns pour faire bouillir l'eau et 5 mns pour laisser se réhydrater la semoule, et c'est très bon).

A chaque fois cela fait l'unanimité. Un truc simple en fait, mais qui fait toujours beaucoup d'effet.

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans volailles
commenter cet article

commentaires

Cenwen 08/09/2009 14:39

Coucou:)

Voilà une recette comme je les aime : jolie, simple et pleine de saveurs:)

Bonne semaine :)

Val 01/09/2009 22:49

Celui-là, je l'ai déjà fait et je l'aime beaucoup. ça y est, je suis rentrée de vacances et j'ai vérifié. Les courgettes de la recette sont bien crues. Celle que tu vois est cuite, mais ne sert que pour la déco.
Bisous

Stéphanie 29/08/2009 18:07

Je tenterai bien cette recette. Mais il ne faut pas que cela soit trop sucré, sans quoi "Monsieur Serendipity" n'aimerait pas.