Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 07:00

Ce n'est pas tous les jours qu'on boit une bouteille aussi vénérable !

27 ans...pour un vin rouge cela commence à faire vieux, mais pour un vin blanc, on n'ose meême pas y penser ! Et pourtant...ils vieillissent aussi admirablement que les rouges quand ils sont de bonne souche.

Et là, c'était effectivement le cas.
A Puligny, le 1er cru "les Combettes" est peut-être ce qui se fait le mieux en premier cru. Par certains aspects, il a les qualités d'un grand cru, (gras, puissance, longueur).
Quant au millésime 1982 est une excellente année pour les blancs de Bourgogne (bien meilleure que pour les rouges)

Alors la conjonction de l'appellation et du millésime promettait bien des choses.

Et, de fait, les promesses ont été tenues !
Le nez offrait ce caractère épanoui des grands vins blancs à maturité. Beaucoup de notes miellées qui se mariaient subtilement avec d'autres arômes tirant légèrement vers les champignons, mais sans aucune déviation aromatique.

En bouche, un gras parfait, une puissance alliée à une palette aromatique tout à fait remarquable, qui couvrait toute la gamme des registres floraux et fruités.

Et puis, une longueur belle et droite, une allonge comme on les aime.
Un vrai beau moment.

Un seul regret, c'était la dernière bouteille que j'avais en cave, mais elle était vraiment à point, donc...

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires