Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 07:02

AUXEY-2005-JFCD--1---500-.jpgAh...j'en vois d'ici qui écarquillent les yeux.

 

Dans ce titre il y a deux choses magiques : 2005 et COCHE DURY

Je vais un peu m'attarder sur 2005 parce que COCHE DURY je vous en parle souvent dans ce blog et je risque de me répéter...mais vous savez tout le (immense) bien que j'en pense.

 

Alors 2005, en Bourgogne rouge, c'est LE millésime d'anthologie...AUXEY-2005-JFCD--4---500-.jpgun fruité intense, une puissance, une maturité, une exubérance de fruit...bref, on avait tout !!

 

Seul revers de la médaille, il faut savoir l'attendre !  Parce que les vins étaient fabuleux juste après la mise, et depuis ils se sont refermés et vont devoir être attendus de longues années avant d'offrir à nouveau leur  incroyable chair.

 

Mais ce soir j'ai voulu tenter le coup avec cet AUXEY DURESSES. En Côte de Beaune les vins sont moins trapus qu'en Côte de Nuits, et de plus, chez COCHE DURY on n'essaie jamais d'extraire, on se contente d'exprimer la beauté du vin sans vouloir forcer la nature !

 AUXEY-2005-JFCD--500-.jpg

Bref, j'étais nerveux comme un premier communiant à l'idée d'ouvrir cette modeste bouteille.

 

Le nez s'étalait avec brio sur une cascade de fruits qui s'enchevêtraient...un mélange superbe dans la délicatesse. Un vrai parfum !

 

La bouche ne possédait pas le brio du nez. Bien entendu c'était trop jeune, ce vin n'est pas encore accompli, mais j'avais envie de voir ce que cela pouvait donner.

 AUXEY 2005 JFCD (2) [500]

Je dirais que c'est très réussi à ce stade au niveau olfactif, mais le gustatif demande encore au minimum 3 à 4 années supplémentaires pour commencer à réellement exprimer.

 

Je le savais en ouvrant, mais j'ai voulu en avoir le coeur net...

 

Me voilà fixé !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires