Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 07:02

Bourgogne 2001 DUGAT PY (1) [500]Bernard DUGAT-PY a eu son heure de gloire dans fin de la décennie 90 et au tout début des années 2000, mais l'enthousiasme est retombé autour de lui.

 

La raison ? Surement sa tendance à faire des vins extrêmement extraits, qui n'offrent pas du tout le caractère magique du Pinot Noir. Ce sont des vins très bien construits, solides, mais il faudrait pouvoir se projeter 25 ou 30 ans plus loin pour savoir si les vins qu'il a produits récemment tiendront leurs promesses.

 

Pour ma part, j'ai goûté il y a 2 ans un CHARMES CHAMBERTIN 1991 de chez lui, et j'avoue que j'ai été quelque peu déçu par cette bouteille "fermée à double tour"...le fruit n'apparaissait pas...on sentait qu'il fallait attendre encore au moins 10 ans.

 

Bref, après avoir connu un vrai succès, il est beaucoup moins couru aujourd'hui. Sans Bourgogne 2001 DUGAT PY (2) [500]doute sa politique commerciale y est elle pour beaucoup...

 

Ce soit, j'ai voulu goûter un simple Bourgogne Rouge du millésime 2001 (qui n'est pas un de mes millésimes favoris)

 

Le nez est très joli avec de fort beaux arômes de Framboise et de bonbon anglais. Vraiment séduisant, et en totale contradiction avec ce que j'ai écrit ci-dessus.

Bourgogne 2001 DUGAT PY [500] 

En bouche, il y avait une belle matière, ce vin est vraiment très bien fait, mettant en relief une structure superbe et une belle puissance, sans excès. Le fruit se perd un peu, hélas, en bouche, et le final se fait sur des notes un peu figuées, mais revenons sur terre, ce n'est qu'un simple Bourgogne, et en tant que tel, il faut reconnaitre que ce n'est peut-être pas le style dont je raffole, mais c'est un joli vin, sans conteste, et qui commence tout juste à s'ouvrir.

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

Fred 01/11/2010 10:18


j'ai degusté vendredi un Lavaux 1997 de Dugat Py, qui pour un fois n'etait pas noir et presque subtil.... a rien y comprendre


papada 01/11/2010 11:37



L'effet millésime ? En 97 les raisins étaient naturellement "confits" pas besoin de pousser les extractions.


Mais attention !! Le pb avec DUGAT PY c'est que le Pinot Noir ne ressemble jamais à ce parfum délicat, mais pour ce qui est de la
structure et de la finesse, il n'y a aucun reproche à lui faire ! C'est juste pour le nez des vins qu'il est critiquable car il enlève toute magie à ses vins en les bridant sur ce plan
là.


 



Fred 25/10/2010 19:36


c'est pas du pinot noir, c'est du dugat py


papada 01/11/2010 09:31



Pas mal vu...



Fred 19/10/2010 11:02


Les vin de Dugat Py son etranges, parfois ils touchent au sublime et malheureusement ils peuvent rester muets. Ainsi un charmes 1998 c'est averé extraordinaire plein mais complexe et un mazis
chambertin 1997 ce week end nul sauvage tannique.
Tu as raison les vins sont fait pour durer dans cette maison mais souvent ils n'apportent que peu de plaisir dans les phase de fermeture contrairement à d'autre.
Je ne parle pas de la politique du secret de la maison qui est ridicule.


papada 25/10/2010 14:49



en fait les amateurs se détournent progressivement de ce domaine à cause du manque de fruit, car les vins ne révèlent absolument pas le Pinot Noir.