Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:02

CHARMES CHAMBERTIN 2005 CAMUS (1) [500]On continue avec le Domaine CAMUS. En fait, j'ai 4 bouteilles différentes à goûter, ceci est donc l'épisode N°2   

 

Je vous ai dit tout le mal que je pensais du domaine CAMUS dans le premier commentaire d'un de leurs vins, donc je ne vais pas réitérer.

 

Juste une petite parenthèse pour évoquer le millésime 2005 en Bourgogne Rouge...FA-BU-LEUX !

 

Le plus grand millésime de rouge des 30 dernières années (avant je ne suis pas certain...mais je pense que j'aurais pu dire 50 sans crainte que l'on me contredise).

  CHARMES-CHAMBERTIN-2005-CAMUS--4---500-.jpg

Pour autant, goûter un vin de ce millésime n'est pas forcément enthousiasmant depuis deux ans car ils se sont refermés et ne sont que l'ombre de ce qu'ils ont été en fut et aussitôt après la mise en bouteille.

 

Mais je vais arrêter de vous faire croire que je souffre chaque fois que je dois goûter un 2005, parce que vous ne me croirez pas et vous aurez raison !

 

Ce soir, donc, CHARMES CHAMBERTIN 2005. Le grand cru Charmes Chambertin a la particularité d'arborer toujours une certain rondeur qui le rend aimable quel que soit son âge, d'om le nom de CHARMES parce que justement, il est charmeur. Sa bonhommie, son accessibilité font de ce grand cru de la commune de Gevrey, le plus aimable en toutes circonstances, à défaut d'être le plus complexe.

 CHARMES-CHAMBERTIN-2005-CAMUS--2---500-.jpg

Bref, ce soir, le vin ne présentait pas un nez particulièrement "Pinotant". On était plutôt dans les épices, le fruit noir très mûr, mais ce n'était pas le nez qui était parlant.

 

Je me suis surtout arrêté sur la bouche. C'était épais, rond, très riche, particulièrement dense, et d'une rondeur, d'une presque suavité que je me suis dit que quand même, dans ces années d'exception, même les "petits" arrivent à faire de belles choses.

 

Ce vin s'arrondissait joliment sur la langue, et offrait une chair très agréable, avec suffisamment de puissance et de rondeur pour donner dès aujourd'hui un début de plaisir. CHARMES-CHAMBERTIN-2005-CAMUS--500-.jpgCertes, le vin n'est pas encore prêt, mais il possède quelque chose en lui qui fait qu'il vaut la peine d'être mis en cave. En tout cas, c'est le pari que je fais, et je suis presque certain que ce vin me réservera de grandes surprises.

 

Je vais l'attendre patiemment car au prix où il est, je ne risque pas grand chose dans ce millésime d'anthologie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires