Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 07:02

Chas-1er-Gdes-ruchottes-95-PILLOT---fili--1---500-.jpgAvant toute chose, laissez moi vous dire que 1995 en Bourgogne blanc est une année de tout petits rendements. La coulure a sévi, et ce fut la plus petite récolte produite en Bourgogne depuis très longtemps.

 

L'avantage, c'est que cela a concentré naturellement les vins.

 

Et dans ce millésime là, un village a particulièrement bénéficié d'un micro-climat, celui de CHASSAGNE MONTRACHET.

 

J'attendais donc les plus grandes choses de cette bouteille, et je n'ai pas été déçu !  J'avais acheté celle ci (avec 2 de ses soeurs) en 1998, et je n'avais encore jamais goûté.

 Chas-1er-Gdes-ruchottes-95-PILLOT---fili--500-.jpg

Mais pour tout vous dire, dans tous les climats de Chassagne, "les Ruchottes" ou "les Grandes Ruchottes" c'est vriament ce qui est au top ! Presque l'équivalent d'un grand cru. Des vins de longue garde...

 

Donc, en ouvrant la 1ère de ces 3 bouteilles, j'étais curieux de voir ce que cela allait donner. Laurent et Fernand PILLOT sont des viticulteurs consciencieux, qui travaillent correctement. Ce ne sont pas non plus des "cadors", mais Chas-1er-Gdes-ruchottes-95-PILLOT---fili--2---500-.jpgj'avais confiance dans ce que ce vin pouvait donner.

 

Le premier nez est bien celui des grands Chardonnay Bourguignons. Ca sent le beurre, quelques nuances de champignons...bref, tout ce que j'aime.

 

En bouche, le vin est très gras, sa texture est excellente, il y a de la matière. C'est profond, plein d'arômes, d'une délicatesse et d'une puissance maitrisée.

 

Vraiment une TRES belle bouteille qui vient d'arriver à son apogée. Elle exprime parfaitement son terroir . C'est de la belle ouvrage, du vrai travail d'artisan.

Quand on boit un vin pareil, on comprend pourquoi certains sont prêts à se damner pour boire des grands vins blancs.

On est ici dans ce qui se fait de mieux au monde.

 

Vraiment un beau et grand moment !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

VARAILLON CHRISTINE 04/07/2010 21:16


Mon fils a ouvert une bouteille de Chassagne-Montrachet Grands Ruchottes 1er Cru pour mon anniversaire.

Extraordinaire lors de l'ouverture, à regretter de l'avoir ouverte pour revivre ces moments intenses ultérieurement. Par contre, nous l'avons conservée au réfrigérateur et ce soir le vin est tombé
totalement. Quelle erreur de ne pas avoir bu toute la bouteille lors de son ouverture.


papada 07/07/2010 14:04



Ne regrettez rien !!  Vous avez vécu ce moment extraordinaire à 'louverture, et c'est déjà formidable. Il y a parfois de la magie à certains moments, sans
que l'on sache toujours pourquoi...etil faut savourer ces instants précieux quand ils surviennent, et ne pas regretter, pour quoi d'ailleurs?  Pourquoi la joie devrait elle être différée ?
Vivez l'instant présent.


De quel millésime et quel producteur était ce Chassagne 1er cru les Gdes Ruchottes ?


Ne vous fustigez pas pour avoir voulu en laisser un peu pour le soir. Vous avez beaucoup appris avec cette expérience je pense. Quand un vin est formidable, il
faut le savourer et ne pas espérer qu'il soit encore meilleur ensuite.


Vivre l'instant présent...