Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 07:02

DUCRU-BEAUCAILLOU-90--500-.jpgAh les grands Bordeaux dans des millésimes légendaires... ce sont les seuls moments où ils pourraient presque rivaliser avec certains Bourgognes !

 

Je suis sérieux en disant cela. Le caractère sérieux des Bordeaux, leur manque de grâce semble tellement évident quand on a la chance de goûter aux meilleurs Bourgognes qu'il devient difficile de se régaler avec les vins de Bordeaux comme on le fait avec la région Bourguignonne où la subtilité est telle qu'elle en devient irrésistible.

 

Allez, j'arrête de m'épancher sur ce sujet pour ne me consacrer qu'au vin du jour.DUCRU-BEAUCAILLOU-90-Bis--500-.jpg

Le Château DUCRU BEAUCAILLOU a longtemps été le phare de St Julien, mais il a été détrôné par LEOVILLE LAS CASES et de temps en temps par LEOVILLE BARTON.

Il n'en reste pas moins un grand vin.

Quant au millésime 1990, il est ce qui s'est fait de mieux depuis 1961 et n'a été supplanté qu'avec 2005 et plus récemment 2009 deux millésimes "monstrueux" (dans le plus noble sens du terme).

 

Donc, la fête se devait d'être au rendez-vous.

Ce n'était pas la première fois que je goûtais ce vin, et la dernière occasion était il y a 4 ans environ et j'en avais gardé un excellent souvenir, comme un vin pratiquement prêt à boire mais auquel il manquait un petit polissage de finition...

 DUCRU-BEAUCAILLOU-90-Ter--500-.jpg

Las...ma bouteille présentait un tout petit défaut, très légèrement liégeuse, elle m'a empêché de savourer cette dernière quille...

 

Bien sur, on sentait encore les épices douces, mais pas avec la même intensité ni qualité que dans mon souvenir. La matière était belle, le grain délicat, mais on avait l'impression que ce vin était un tout petit peu dépassé, à peine...

 

Bref, cela vérifie l'adage qui dit qu'il n'y a pas de grands vins, mais seulement de grandes bouteilles !

 

Je suis certain que ce vin eut été superbe avec une bouteille qui n'aurait pas eu ce petit souci. That's life !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

Fred 20/01/2011 19:36


Ducru en 1990 a me semble t il un peu souffert, curieux qu'il soit down alors qu'il ne souffle que ses 20 bougies.


papada 21/01/2011 08:40



Bah...comme d'hab...il n'y a pas de grands vins, juste de grandes bouteilles !


Cela s'est encore vérifié. J'ai relu le commentaire fait 3 ans plus tôt et je me dis que forcément la bouteille que je viens de boire
avait un petit défaut. Le vin ne doit pas être si usé que cela. C'est juste la bouteille qui était un peu fatiguée. Et pourtant, tout a été acheté en même temps et provient de la même
caisse.