Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 07:02

FILHOT-88--1---500-.jpgTiens un Sauternes !

 

Ce n'est pas très courant ici...faut dire que vous êtes surement comme moi...si vous faites le compte du nombre de bouteilles que vous buvez de ce genre de vin dans une année, vous devez arriver à 2 maximum 3...

 

Vous comprenez ainsi plus que par de longs discours, la crise actuelle que connaissent les producteurs du Sauternais !

 FILHOT-88--4---500-.jpg

Enfin, une fois n'est pas coutume, les momes ont insisté pour boire un liquoreux.

 

Un petit tour à la cave m'a donné le choix entre peu de choses. Mais j'avais été assez inspiré tout de même pour acheter beaucoup en Primeur du millésime 1988, immense millésime (peut-être supplanté depuis par 2001, mais en tout cas un millésime de référence que ce 88)

 FILHOT-88--3---500-.jpg

Château FILHOT...à l'époque j'avais acheté cela en lisant la Revue du vin de France qui en disait un bien fou.  78 Frs payés au Printemps 89...vin reçu au Printemps 91...20 années de cave, et je le goûte ce soir pour la première fois.

 FILHOT-88--7---500-.jpg

Très bon nez, comme toujours avec un Sauternes qui a un peu de garde. Un nez où des notes exotiques un peu confuses semblent batailler. Un nez riche, plein, puissant.

 

En bouche, le volume impressionne comme chaque fois avec ce genre de vin quand il est issu d'une grande année.

 FILHOT-88--500-.jpg

C'est épais, sirupeux même, sucré mais sans se révéler être une soupe de sucre ! Il faut dire que le propre des grandes années est d'offrir une vraie belle acidité qui contrebalance harmonieusement la sucre et donne l'équilibre.

 

Mais ce qui m'a marqué dans cette bouteille, c'est la sensation d'avoir de l'essence de bergamote en bouche. Au début j'ai pensé à du thé, puis cela a viré sur l'Earl Grey dans mon esprit, et là, c'était évident...de l'essence de Bergamote.
Très original en tout cas, avec une vraie belle longueur.

 

Une jolie expérience qui ne m'a pas fait regretter mon attente de 2 décennies.

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

Fred 06/06/2011 13:22


les sauternes recompenses toujours les patients