Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 07:02

Ca faisait longtemps que je n'avais pas inventé un petit truc côté poisson.

Hier soir, j'ai donc décidé de mettre un terme à cette longue série.

 

Au commencement était...les filets de cabillaud ! De jolis filets, bien frais. Ce n'est pas trop mon habitude d'acheter ce genre de filets, mais là, je les ai trouvés jolis et raisonnables en prix.

 

Restait donc à les apprêter.

Un petit tour du côté du garde-manger...il y avait de belles échalotes. Cela pouvait faire mon bonheur pour commencer. J'en ai donc débité 5 grosses, mais en tronçons, pas dans le sens de la longueur, mais de la largeur.

Je les ai mis à confire un peu dans de l'huile d'olive, à feu tout doux, et en couvrant.

Au bout de 5 minutes, j'ai ajouté une petite rasade de vin blanc et couvert à nouveau.

Encore quelquesminutes de ce régimes, et j'ai mis alors, outre le sel et le poivre, de la sauge moulue, ainsi que du gingembre moulu.

 

Puis, avisant 3 petites tomates qui me faisaient de l'oeil, j'ai débitées celles-ci en fines tranches et les ai disposées sur les échalotes.

 

J'ai encore laissé 3 minutes après avoir couvert le wok.

 

Est venu l'instant de mettre les filets de cabillaud. Je les ai placés de manière à ce qu'ils couvrent la surface, ajouté un peu de sel et poivre, et j'ai couvert à nouveau.

 

En fait, en procédant ainsi, on garde tout le moelleux du poisson, et en plus, le jus de celui-ci tombe et vient nourrir l'humidité propice au côté "confit", en faisant un genre de cuisson vapeur.

 

Je ne retourne pas les filets. Ils cuisent ainsi, et quand, soulevant le couvercle pour vérifier l'état d'avancement de la cuisson, j'aperçois que le dessus des filets est blanc et non plus translucide, c'est que c'est cuit à point !

 

Essayez, vous verrez bien.

 

Nous, on s'est régalés en tout cas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaubert 29/12/2010 18:06


J'ai réalisé cette petite recette toute simple et délicieuse. Nous avons la chance d'avoir un très bon poissonnier près de chez nous.
Depuis toujours nous cuisinons mon épouse et moi. le résultat c'est que tous nos enfants file et garçons cuisinent. Et le bonheur c'est que nos petits enfants s'y mettent aussi. Ma petite fille de
112 ans se débrouille bine. pour l'anniversaire de sa mère elle a fait un poulet à la Luthécienne délicieux. Enfin la petite dernière de 6 ans adore m'aider à la cuisine a condition de la laisser
lécher les fonds de plats et gouter à tout. Un vrai bonheur.


papada 09/01/2011 10:42



La cuisine en famille c'est du bonheur ! Partager cela avec ses enfants c'est toujours une source de réjouissance.


Poulet à la Lutécienne ?  Je ne connais pas. C'est quoi la recette ?



dalila 17/06/2010 17:41


miamm quel régale ça doit etre,bizzzz