Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 07:00
Voilà une alliance qui promettait d'être sympathique...et elle le fût !
J'avais trouvé un joli filet de veau et j'avais envie de chercher un petit truc sympa pour l'apprêter.
Le truc sympa ce furent les pleurotes. Ca change des girolles qu'on trouve assez facilement en ce moment, et ça faisait longtemps que je n'avais pas cuisiné ce champignon là.

Donc, j'ai commencé par éplucher 3 belles échalotes que j'ai fait réduire dans un mélange huile/beurre pour les ramollir. Une fois fait, j'ai mis à peu près 700 grs de pleurotes dans ma poêle, et j'ai tourné régulièrement sur un feu assez vif, pendant une dizaine de minutes, en couvrant aussi pour que la vapeur d'évaporation se redépose et fasse un peu cocotte.

Une fois fait, j'ai réservé, et dans la même sauteuse, j'ai mis les tranches de filet de veau que j'avais coupées à environ 1,5 voire 2 cms d'épaisseur.
2 minutes d'un côté, un peu moins de l'autre, puis j'ai retiré du feu et réservé.

Le temps de mettre dans un wok des feuilles d'épinards à revenir à blanc (sans huile ni beurre ni quoi que ce soit, juste les feuilles fraichement lavées qui conservent pas mal d'humidité qui va servir à les cuire) à feu maxi et en couvrant pendant 3 mns, histoire que les feuilles s'écrasent et semblent fondre sous l'effet de la chaleur. Ensuite, j'ai ajouté un peu d'ail, de sel et de poivre, j'ai touillé, et remis le couvercle encore 2 mns.

Pendant ce temps, j'ai remis mes pleurotes dans la sauteuse,  ajouté un rasade de crème liquide, bien réchauffé, mis mes tranches de filet de veau par dessus pour garder le tout au chaud, et j'ai dressé en mettant la viande et les pleurotes côte à côte, et j'ai fait un genre d'anneau d'épinards tout autour.
J'ai trouvé que cela faisait joli en plus d'être une variante d'accompagnement.

Servez aussitôt. L'ensemble était agréable, pas le plat du siècle, mais agréable, qui se laissait bien manger.
Un petit moment sympa sans trop se casser la tête quoi !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans viandes
commenter cet article

commentaires

Cenwen 07/11/2009 17:07


Mhum! J'adore les pleurotes :) une véritable folie douce!

Merci pour cette très jolie recette!

Bon week-end:)


papada 07/11/2009 22:38


En plus les pleurotes on en trouve toute l'année. C'est un des rares champignons qui se cultivent