Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 07:02

GEVREY-2003-Claude-DUGAT--2---500-.jpgClaude DUGAT...le nom qui sonne comme l'un des plus beaux tours de magie en Bourgogne.

 

Mais dans le plus noble sens du terme, car je ne sais comment dire combien  ce vigneron est extraordinaire !

D'une humilité rare et surtout non feinte, il est un observateur et un adorateur de la nature. Tout ce qu'il fait est empreint du profond respect qu'il a pour tout ce qui vit.

 

En premier lieu les plantes puisque la vigne en est une.

 

Boire un vin de chez lui est la promesse la plus certaine du ravissement !

 

Il est mon vigneron chouchou pour les rouges de Bourgogne, et ourtant il n'a de vignes que sur Gevrey Chambertin, dont le terroir donne toujours des vins plus trapus et tanniques que Vosne Romanée ou Chambolle Musigny.

Mais ce qu'il arrive à faire est tellement extraordinaire qu'on se dit que le bon Dieu a dû faire exprès de lui donner des vignes dans un village moins "facile", juste pour montrer à quel point son talent et son art sont fantastiques.

 

Ce soir, j'avais donc ouvert une bouteille de 2003. Rappelons nous que cette année là, ce fut une grande sécheresse et une canicule incroyable. Ce ne fut pas facile pour les vins.GEVREY-2003-Claude-DUGAT--4---500-.jpg Beaucoup ont souffert du stress et dans ces cas là, la vigne se met en repli et ne nourrit plus les baies, occupé qu'elle est à essayer de survivre.

 

Cela a donné beaucoup de vins confiturés, un peu hors normes, partout dans l'hexagone. Mais aussi des vins extrêmement gourmands, tellement riches que beaucoup les ont bus dès la mise.

 

Pourtant, ils sont taillés pour la garde, et même la longue garde. J'ai voulu tester cette bouteille pour voir où on en était de son évolution.  Le nez est fantastique. Un nez de pur Pinot noir. Quel parfum indicible !!!

 

En bouche, j'ai été surpris de sentir tous ces tannins. La matière est énorme, et même si c'est assez fondu, on sent qu'il y a intérêt à laisser vieillir cette bouteille quelques années, le temps qu'ils s'assouplissent et donnent le beau fondu auquel ce noble vigneron nous a habitué.  Preuve supplémentaire que le vin ici n'a pas le côté caricatural que l'on peut trouver chez bien d'autres vignerons.

 

On aurait presque hâte d'avoir quelques années de plus, histoire de voir ce que ce vin va donner...

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

marion 29/04/2010 08:01


Si j'ai bien suivi c'est la bouteille que vous avez testé le cricri et toi ^^ P'tain la prochaine fois je m'invite