Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:02

l-art-d-accomoder-presentation.JPGC'était tristoune hier soir dans le frigo... on aurait dit le titre d'un ouvrage de Wladimir JANKELEVITCH "le je ne sais quoi et le presque rien" !

 

Cela vous donne une idée de la cata. Donc j'ai fouillé les recoins pour savoir si on allait enfin entamer la fameuse diète que prônent les orientalistes, ou bien si l'adage disant que l'homme a en lui toutes les ressources allait être vérifié.

 

Alors, un coup d'oeil approfondi a détecté :

 

- Un reste de Morbier et un reste de Reblochon avec lesquels on avait fait une raclette quelques jours plus tôt.

- 3 ou 4 tranchettes de jambon de montagne (même motif même punition)

- du fromage blanc

 l-art-d-accomoder-iongredients.JPG

un peu court n'est-ce pas ?

 

Un autre coup d'oeil ailleurs m'a permis de trouver trois petites courgettes rondes dont une était pourrie, n'en restait plus que 2. Egalement un vieux poireau qui se morfondait en se demandant pourquoi on ne l'avait pas encore englouti, et surtout sous quelle forme.

La réponse allait être donnée !

 

Je me suis dit qu'il allait bien falloir réunir tous ces ingrédients hétéroclites pour en faire quelque chose. Voici ce que cela a donné :

l-art-d-accomoder-etape1--500-.jpg 

Primo, dans deux poeles, après avoir lavé les légumes, les débiter en petits carrés pour le poireau, et en petits cubes pour les courgettes et faire suer doucement. Le but n'est pas de colorer mais de faire "fondre" dans un peu d'huile d'olive. Le mieux étant comme toujours, d'utiliser un couvercle pour que cela fasse comme une cuisson vapeur, en tournant de temps en temps et en vérifiant qu'il y a suffisamment d'humidité (sinon ajouter un poil de vin blanc ou d'eau selon votre goût).

Pour renforcer les arômes, j'ai mis un peu de cannelle dans le poireau, et un peu de cumin pour les courgettes (en plus de sel et poivre bien sur)

 l-art-d-accomoder-etape2--500-.jpg

Une fois les deux légumes cuits séparément, j'ai mis les cubes de courgettes au fond d'un plat à gratin, et j'ai coupé de fines tranches du morceau de Reblochon qui me restait pour en recouvrir la surface.

l-art-d-accomoder-etape3--500-.jpgLà, j'ai ajouté le jambon dont j'ai fait des bandes pour faire un étage de plus, la fromage blanc a recouvert le tout, puis j'ai disposé les poireaux selon le même principe, l-art-d-accomoder-etape4.JPGpuis une nouvelle couche de jambon, pour terminer par le Morbier coupé en lamelles de façon à faire une dernière couche.

 

Et puis, direction le four pendant une trentaine de minutes à 220°C

  l-art-d-accomoder-pret-a-enfourner--500-.jpg

Résultat ?  C'était super. Ca se mélangeait bien. Le fromage blanc a légèrement séché ce qui a permis d'en faire un vraie couche, tandis que les 2 fromages ont fondu à souhait et imprégné l'ensemble. C'était délicieux !

 

 

l-art-d-accomoder-ds-assiette--500-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article

commentaires

29999 03/04/2011 12:29


Miam miam ! J'adore ! Bisous !


laurenceel 29/03/2011 20:00


j'adore cuisiner des restes ça m'évite de chercher une recette et le résultat est souvent au rendez vous!!


papada 09/05/2011 13:41



C'est tout l'art de la cuisine d'ailleurs !