Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 07:02
PIANTONAIA-2006--1---500-.jpgJe continue dans la découverte des vins Italiens qui m'ont été offerts en fin d'année .

Je suis ravi de faire cette expérience. j'ouvre les bouteilles un peu au hasard, je décris ce que je ressens, et ensuite je vais chercher ici où là des infos sur le vin que j'ai bu.

Les deux personnes qui m'ont offert des bouteilles en fin d'année ne se sont pas moquées de moi...cesont de très belles bouteilles, et il ne faut pas se fier aux étiquettes !

Celle ci avait l'air un peu ridicule avec son côté multicolore. En France, ce genre d'étiquette signe presque immanquablement des vins de petit niveau, où le charme de l'étiquette est censé donner envie d'acheter la bouteille parce qu'il n'y a pas beaucoup de fond.
Il faut croire qu'en Italie c'est bien différent. Leurs étiquettes sont beaucoup moins sérieuses que les notres, mais cela n'a aucune relation avec ce qu'il y a dans la bouteille !

J'en veux pour preuve ce que j'ai dégusté ce soir. La robe est impénétrable, d'une densité qui ne laisse pas passer le moindre rayon de lumière.
Cela indique un vin soit bien concentré, soit beaucoup extrait.
(on dit d'un vin qu'il est beaucoup extrait lorsqu pendant la vinification, on a essayé de tirer le maximum de couleur en puisant dans la matière sèche des peaux, pépins, et rafles. Le grand danger des vins beaucoup extraits, c'est qu'ils signent très souvent des artifices de vinificateurs qui essaient de donner des apparences de vins body-buildés, mais cela joue au détriment de la finesse, et de la capacité de vieillissement la plupart du temps. En plus, les vins trop extraits donnent souvent des déviations en bouche où les tannins ressortent un peu trop et ne s'assagiront jamais.)

Apparemment, on dirait qu'on est dans la première catégorie. Le nez exhale de profonds arômes terriens, accompagnés par des notes boisées en arrière plan, mais d'un boisé agréable, pas violent et outrageant. De jolies notes de graphite, de cuir, de prunes très mures jaillisent du verre. Puis,  de puissantes notes florales se mêlent à l'ensemble... C'est du sérieux ! Et en même temps cela reste assez suave, avec quelques belles notes d'épices qui arrivent encore. Cela rappelle les Chateauneuf du pape, mais sans la côté alcooleux et envahissant. En fait, par certains côtés du nez, on dirait un Chateauneuf sur des terres plus froides, et cela reste très élégant !

Très belle attaque en bouche, d'un parfait équilibre, le vin coule sur la langue, PIANTONAIA-2006--500-.jpgaucun tannin n'accroche, on a une très belle matière avec un raisin parfaitement mûr, cela ne fait aucun doute. C'est agréable en bouche, d'une franche saveur, et le volume est tout à fait convenable. La longueur est très correcte, et redonne une petite nuance boisée, amis pas de sensation alcooleuse qui pourrait déranger.

Ce vin est très bien fait, ne présente aucune aspérité et se boit très facilement, mais on sent cependant que ce n'est pas un terroir d'exception, car le fond manque un petit peu de complexité. Remarquez bien que si la bouche avait eu la classe du nez, on serait dans l'élite car, apparemment, pour que le vin soit aussi rond et sans aucune raideur, c'est que le millésime doit être remarquable.
Je ne connais absolument rien aux millésimes en Italie, mais d'après ce que je bois, je dirais que c'est un vin de bonne qualité (mais pas d'un très grand terroir) et qui est ici extrêmement plaisant par rapport à un millésime qui lui a donné une rondeur et une carrure qu'il ne doit surement pas avoir habituellement.

En tout cas, j'ai passé un très bon moment à le déguster et l'analyser.

Je vais maintenant aller fouiner sur Internet pour savoir ce que j'ai bu, et essayer d'obtenir des infos sur ce vin...

PIANTONAIA-Contre-etiquette.JPG==) De retour sans même avoir besoin d'aller sur le Net, je lis la contre étiquette qui m'informe que ce vin a été tiré à 590 Exemplaires en bouteilles et 12 en Magnums ! Apparemment il est issu d'une vallée particulière.
Voici la contre-étiquette

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires