Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 07:02

Clavoillon 96 LEFLAIVE (2) [500]J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de ce fameux millésime 96 en Bourgogne, qui m'apparait bien supérieur pour les blancs que pour les rouges. Non pas que ces derniers soient ratés, très très loin de là !!! C'est un très beau millésime en rouge, que certains avaient qualifié d'exceptionnel à sa sortie.

 

Je pense qu'il est vraiment très bon, mais pas aussi grand que certains veulent le dire, et j'ai toujours affirmé que s'il devait mériter un qualificatif extrême, c'est surement pour les blancs qu'il pourrait s'appliquer.

 

Seulement voilà, il ne fallait surtout pas se dépêcher pour ouvrir les bouteilles compte tenu du niveau d'acidité (propice à la garde certes, mais tout de même un peu en excès dans ce millésime), mais il fallait avoir confiance dans le fait que l'acidité pourrait baisser suffisamment sans que le fruit ne disparaisse...là subsiste toutes les interrogations quant à ce millésime.

 Clavoillon 96 LEFLAIVE [500]

Ce soir, c'est le si fameux Domaine LEFLAIVE que j'ai voulu essayer, dans un premier cru particulier "Clavoillon" est un terroir qui fut longtemps planté davantage en rouge qu'en blanc sur Puligny. Cela confère à ce premier cru des nuances particulières.

 

Au nez, de surprenantes notes lactiques, puis des nuances de gateau, fort agréables, mais étonnantes. A l'agitation ce sont des pointes minérales qui jaillissent mais sans envahir les papilles nasales pour autant, puis des nuances de...rhum !!!  J'ai longtemps hésité avant d'écrire ce mot, mais oui, ce sont bien des saveurs rhumées qui se dégagent...

 Clavoillon-96-LEFLAIVE--1---500-.jpg

L'attaque témoigne de la vivacité du millésime, le vin est beau, plaisant, d'une complexité moyenne, mais il imprègne bien la bouche et fait saliver.

C'est assez équilibré, pas encore totalement fondu, on n'a pas encore les notes caractéristiques du Chardonnay dans ses nuances fin secondaires début tertiaire.

 

A l'évidence ce vin se goûte bien, mais il n'est pas à point. J'espère qu'il parviendra à se maintenir dans l'équilibre actuel. la fin de bouche, un peu courte me fait craindre un peu...à moins que la bouteille ait un petit défaut ?

 

Il faudrait que je le regoûte...

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires