Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 07:02

souris-d-agneau-de-7h-Presentation--500-.jpg

Ah...la cuisson de 7 heures à four très doux...on n'imagine pas à quel point cela permet de confire les aliments. C'est la cuisine de nos grands-mères, celles qui avaient le temps de mijoter sur le coin du feu des bons petits plats qu'elles servaient le soir.

 

Au mois de Décembre, j'ai mangé dans un restaurant Parisien une souris d'agneau qui avait cuit 7 heures, et cela s'est rélévél tellement bon, onctueux, que je me suis dit que j'allais essayer d'en faire autant.

 

Alors voilà comment j'ai procédé.

 

Tout d'abord les ingrédients :

 souris-d-agneau-de-7h-Ingredients--500-.jpg

souris d'agneau (j'en avais 3)

6 carottes

4 oignons

1 tête d'ail

quelques champignons de Paris

un poireau

des pommes de terre (j'ai pris des Roosevalt car elles se tiennent remarquablement à la cuisson prolongée)

un bouquet garni

une pincée de gros sel

huile d'olive

vin blanc

 

J'ai donc commencé par tapisser le fond de ma cocotte d'un peu d'huile d'olive, souris-d-agneau-de-7h-tapissage-du-fond--500-.jpgpuis j'ai découpé des tranches de carottes assez épaisses, (dans le sens de la longueur!) ainsi que de tranches d'oignons.

 

Là, j'ai mis mes souris d'agneau, et j'ai à nouveau garni avec les oignons, les carottes (que j'ai coupées en tronçons cette fois) le poireau émincé en bandes, les champignons souris-d-agneau-de-7h-on-met-les-souris--500-.jpgque j'ai laissé entier ou coupés en deux quand ils étaient trop gros.

 

J'ai glissé mes gousses d'ail en chemise (comme cela elle confisent doucement et ne se délitent pas.)

 

Ensuite, il faut ajouter les pommes de terre. J'avais opté pour des petites entières ou des grosses coupées en 2, , le bouquet garni, du poivre, une pincée de gros sel, un demi-litre de vin blanc, et j'ai fini par compléter avec de l'eau pour que cela arrive à hauteur des légumes supérieurs, et j'ai mis le couvercle de la cocotte en fonte.

 souris-d-agneau-de-7h-pret-a-enfourner--500-.jpg

J'avais mis mon four à chauffer au minimum (100/120 °C), et j'ai glissé ma cocotte sans plus rien faire pendant 7 heures !

 

Cela confit doucement sous une douce chaleur...

 

Au moment de servir j'ai découvert dans tous les sens du terme. Ma première surprise a été de constater que le liquide n'avait pratiquement pas baissé, ce qui faisait que cela ressemblait un peu plus à un ragoût qu'à ce que j'imaginais.

 

Dans l'assiette, personne ne s'est plaint en tout cas. Tous les légumes avaient bien fondu, mais encore une fois, le tout petit reproche que je me fais vient du fait qu'ils avaient plus la sensation de légumes cuits dans du bouillon que véritablement confits.

Je vous rassure, il n'en est rien resté, mais je crois que je rééditerai cette recette en modifiant le volume de liquide car à partir du moment où l'on met le couvercle, il n'y a plus beaucoup d'évaporation possible, donc il faut surement en mettre moins.

 

A bientôt pour une prochaine édition rectifiée !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans viandes
commenter cet article

commentaires