Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 07:02

Supreme de pintade aux morilles présentation [500]Le plus difficile dans cette recette, c'est de trouver les suprêmes de pintade ! Si vous avez un volailler dans vos relations, vous devriez y parvenir, mais il est rare de trouver ce genre d'article en grande surface...

Supreme de pintade aux morilles les morilles [500] 

Ah oui, l'autre difficulté, c'est d'avoir les morilles. Là, je ne vois qu'un truc, en acheter des sèches que vous allez mettre à réhydrater pendant une vingtaine de minutes dans l'eau chaude.

Mon truc, c'est que je mets les morilles dans le récipient adéquat, je recouvre d'eau chaude, (voire brûlante) Supreme de pintade aux morilles morilles trempent [500]et je jette tout de suite cette première eau qui n'a pas encore vraiment eu le temps d'infuser. En faisant ainsi, vous  jetez toutes les poussières, les minuscules morceaux de terre qui ne manqueraient pas de se déposer au fond de votre récipient, rendant peu agréable l'utilisation de cette eau parfumée aux morilles...

 

Ensuite, c'est d'une simplicité remarquable pour un plat qui fait beaucoup d'effet.

Supreme de pintade aux morilles étape 1 [500] 

J'ai commencé par mettre un peu d'huile d'olive dans le fond d'une sauteuse, et j'y ai mis mes suprêmes, côté peau en contact avec le fond, histoire de faire colorer celle ci. Feu entre doux et moyen. Laissez le temps qu'il faut...c'est à dire quelques minutes, Supreme de pintade aux morilles étape 2 [500]de toute manière vous voyez vite en soulevant avec une fourchette l'allure que cela a, puis vous tournez histoire que cela soit cuit pile et face !

Là, j'ai ajouté une petite rasade de vin blanc, histoire de redonner un peu de liquide, et j'ai couvert en baissant le feu. Au bout de 3 Supreme de pintade aux morilles étape 3 [500]minutes, j'ai ajouté 2 échalotes que j'ai coupées en fines lamelles, un petit peu du jus dans lequel j'ai mis les morilles à tremper (ce jus est hyper parfumé, ce serait une hérésie Supreme de pintade aux morilles étape 4 [500]de le jeter !)  et j'ai couvert à nouveau après avoir salé et poivré.

 

On attend à peu près 5 mns, et on sort les suprêmes de pintade que l'on réserve à part dans une assiette. Ceci pour éviter que les suprêmes ne cuisent trop et ne déssèchent.

 

Là, on ajoute les morilles et toute l'eau dans laquelle elles ont trempé, et on met à feu Supreme de pintade aux morilles étape 5 [500]maxi, histoire de faire réduire.

Ceci prend bien 5 mns.

Quand le jus a beaucoup réduit (et concentré les parfums), et qu'il ne reste plus grand chose, on ajoute alors une grosse rasade de crème liquideSupreme de pintade aux morilles étape 6 [500] (environ 25 cl à vue de nez), on baisse le feu, on réincorpore les suprêmes, et on couvre. Vous pouvez, si vous le désirez, à ce moment là, ajouter quelque chose pour corser la sauce (un peu de Porto...ou du vin jaune...) si cela vous dit.

 

Au bout de 4 ou 5 mns, on doit normalement être attiré par les doux effluves qui s'échappent de la cocotte...

 

Servez aussitôt !

 

C'est extrêmement bon et d'un parfum envoûtant !  Un vrai régal.

Supreme de pintade aux morilles ds assiette [500]

Partager cet article

Published by papada - dans Plats de fête
commenter cet article

commentaires

Desse 25/08/2014 19:13

Un plat raffiné et savoureux!

papada 22/10/2014 09:31



comme si vous y étiez !


Exactement



cathy 15/12/2013 08:09

Bonjour,
Je recherche une recette de suprême pour le réveillon de noel. Nous sommes 17 et j'aurais souhaiter préparer le plat à l'avance. Pensez vous que cela est possible ? Merci pour la réponse !

papada 15/12/2013 11:13



Je pense que vous pouvez préparer ce plat le matin pour le soir par exemple, mais je n'irai pas au delà car ensuite je crains que le suprême ne se déssèche...


Par contre, dans cette hypothèse, réduisez un peu le temps de cuisson de manière à ce que lorsque vous remettrez le plat à réchauffer là aussi cela ne se déssèche
pas trop du fait de la "double cuisson". Egalement, pensez à rajouter un poil de crème car quand vous aurez fait votre première préparation, cela sera chaud. En refroidissant, cela va faire
évaporer et concentrer la sauce, il faudra donc en remettre un petit peu pour que cela retourne à la consistance initiale. Voilà les petites astuces que je vois, mais c'est surtout au niveau de
la cuisson qu'il faudra être vigilant, rien n'étant pire qu'une volaille sèche...réchauffez à feu doux, soit dans la poêle, soit au four, mais tjs à feu très doux. Bon courage



Helene 23/12/2012 17:22

C'est très facile à faire et un régale. je touve les suprême très facilement chez un boucher spécialisé.
attention,ne pas noyer la sauce avec la crème!

papada 13/07/2014 12:56







Sylvie 21/12/2010 09:33


Merci pour vos conseils concernant le vin rouge, je vous tiendrai au courant.

Sinon je ne vois pas les ingrédients détaillés avec les proportions et surtout combien de morilles pour 10 suprêmes.

merci d'avance


papada 21/12/2010 11:56



En fait, il faut compter 4 ou 5 morilles par personne minimum...mais tout dépend de la grosseur des morilles. Si elles sont grosses, on peuten mettre moins et
les couper en mporceaux.



sylvie 17/12/2010 08:26


J'aimerais savoir s'il est possible de servir un vin rouge avec cette recette et si oui lequel ? mes invités préfèrent le vin rouge au vin blanc


papada 18/12/2010 22:49



Oui c'est possible ! Mais dans ce cas, il ne faut pas choisir un rouge puissant, mais plutôt un
vin délicat, davantage axé sur la finesse et le fruit que sur le tannin.
En clair, plutôt un vin des Côtes de Beaune (Savigny, Volnay, Chassagne-Montrachet, Monthélie etc...) ou alors un Sancerre rouge d'une belle année, bref, tout ce qui est à base de Pinot Noir de
préférence. Mais dans d'autres régions on trouvera aussi des choses qui peuvent accompagner, pourvu que ce ne soit pas trop noir, trop concentré, trop puissant.


 


Tenez moi au courant, cela me ferait plaisir de savoir l'accord que vous avez choisi.