Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 21:19

TABOULE-Presentation--500-.jpgEn ces temps de fortes chaleurs, on cherche des plats rafraichissants. Il m'est venu l'idée de faire un Taboulé. c'est bien de saisons, et j'adore ça depuis toujours.

 

En plus ça n'a pas l'air sorcier à faire, sans parler que j'ai désormais mes ciseaux magiques...

 

J'ai donc TABOULE-les-ingredients--500-.jpgpris un sachet de 500 grs de semoule de couscous. J'ai pris de la semoule complète, tant qu'à faire.

 

Sur la notice, ils disent qu'il faut mettre le même volume en eau que le volume de couscous. Donc, j'ai pris 500 ml d'eau que j'ai mise à chauffer, avec un peu de gros sel, et une rasade d'huile.

 

Ayant versé le contenu du sachet de semoule dans un saladier approprié, une fois l'eau au bord de l'ébullition, j'ai mis celle ci sur la semoule et j'ai touillé légèrement avant d'attendre 5 mns, pour que toute l'eau soit absorbée par les grains, et que cela gonfle un peu.

 TABOULE-etape-1--500-.jpg

Là, il faut passer l'épreuve de la fourchette.

 

Comment ça vous ne connaissez pas ??????  Ben, l'épreuve de la fourchette consiste en fait  à égréner la semoule. On passe la fourchette sur les grains, comme on le ferait d'un peigne, et ce faisant, on détache délicatement les grains qui se sont un peu agglomérés.

 

Du coup, la semoule double de volume car cela introduit un peu d'air entre les grains, et permet de ne pas avoir une espèce de truc compact immangeable.

 

A partir de là, on arrive au côté le plus sympa.

 TABOULE-etape-2--500-.jpg

Primo, j'ai pris un oignon, et après lui avoir enlevé la couche extérieure, j'ai tranché celui-ci en fines lamelles, puis je me suis emparé des ciseaux magiques (voir article récent intitulé "CISEAUX MAGIQUES") et j'ai pu faire de fins morceaux de cet oignon.

J'ai continué de la même manière avec une jolie tomate.

 

Des 3 poivrons que j'avais, (un jaune un vert et un rouge) j'ai pris TABOULE-etape-3--500-.jpgenviron un tiers de chaque, et là aussi, d'abord découper en fines bandelettes, puis les ciseaux magiques sont entrés en action.

 

Enfin, j'ai coupé 2 citrons que j'ai pressés et mis le jus dans le saladier. Dernières touches, avec le basilic et surtout le bouquet de menthe fraiche dont j'ai pris quelques branches seulement, et rebelote les ciseaux magiques.

 

A l'arrivée, on a tous les légumes et herbes découpés en petis morceaux, et il ne reste plus qu'à touiller, en ajoutant tout de même au passage un peu d'huile d'olive.

 

On rectifie l'assaisonnement avec le sel et le poivre, et on touille encore.

 

Là, il faut mettre au frigo. Le mieux c'est d'attendre une nuit, comme ça c'est très frais et en plus tous les parfums sont bien mélangés.

 

Nous on avait trop faim, et il n'a patienté que 2h au frigo.

 

Tout le monde s'est jeté dessus, et j'ai reçu les félicitations du jury !

 

Seul petit truc que j'ai oublié : des raisins secs.

Ca sera pour le prochain coup.

 

TABOULE-ds-assiette--500-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans entrées
commenter cet article

commentaires