Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 07:02

Volnay-1er-cru-2003-JFCD--500-.jpgVous connaissez mon faible pour les vins de Jean François COCHE-DURY...si ses blancs son phénoménaux, ses rouges valent également le détour !

 

Le Volnay 1er cru est l'appellation la plus prestigieuse de sa gamme de rouges, et j'adore les vins de Volnay qui représentent la vraie finesse, l'élégance et la délicatesse...

 

C'est dire si j'étais impatient de goûter cette bouteille.

Un mot sur le millésime quand même : 2003 est l'année de la canicule et la vigne a souvent souffert un peu partout, et les vins sont inégaux. On trouve le pire et le meilleur, Volnay-1er-cru-2003-JFCD--1---500-.jpgle pire quand les vignes ont trop stressé et se sont mises en repli, ne nourrissant plus les grappes, et le meilleur quand les vignerons intelligents ont bien soigné leurs vignes, et ont vinifié adroitement ce qui reste une vendange très particulière, avec des concentrations en sucre et en alcool qui ont rendu les cuves difficiles à vinifier.

 

Le vin de ce soir présentait de très beaux arômes de mûre, et de fruits rouges et noirs mêlés. Quelques notes de raisins de Corinthe aussi, mais à peine. On est d'emblée dans l'élégance !

  Volnay-1er-cru-2003-JFCD--2---500-.jpg

En bouche, la matière est là, et le vin se montre assez costaud, ce qui surprend un peu pour un Volnay.

Assez étonnamment, ce vin a présenté 2 visages différents au fur et à mesure de la soirée. Je l'ai servi initialement à 16°C et il avait une douceur et une rondeur très avenantes.

Quand la température du vin a monté, on a beaucoup senti le corps de celui-ci, ainsi que des tannins qui montaient un peu la garde, et n'offraient pas la rondeur à laquelle je m'attendais.

 

Aucun défaut cependant ! Juste la sensation que ce vin demande à être attendu encore 2 ou 3 ans pour arriver sur sa phase plateau.

 

Mais on s'est quand même régalé !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

dalila 28/08/2010 05:13


peti bizzzou du jour