Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 21:22

Veloute-Poireaux-PDT-Presentation--500-.jpgJ'ai eu du mal à le croire....mais en vérifiant dans l'historique de mes publications, je me suis aperçu que jamais, au grand jamais, je n'ai encore publié ma manière de faire ce qui est, pour mon goût personnel, l'un des 3 meilleurs plats que je connaisse !!

 

Non, vous ne rêvez pas, je n'ai pas bu, et suis en possession de toutes mes facultés, mais que voulez vous, j'adoooooooore le velouté de Poireaux pommes de terre.

Encore un de mes souvenirs d'enfance, un souvenir vibrant.

 

J'adorais ce potage que ma mère faisait divinement, et en grandissant, j'ai continué à célébrer ce moment intense de plaisir où je dine d'un potage accompagné de Pain beurré.

Veloute-Poireaux-PDT-les-legumes--500-.jpg 

J'ai mangé de très grands trucs dans ma vie, suis allé dans les meilleures tables, mais ce plat vaut toutes les créations sophistiquées !!

 

Allez, trève de bavardages, passons aux choses sérieuses. Comment, un plat plutôt basique, peut-il figurer dans mon top 3 ???

 

D'abord de beaux poireaux bien frais, et des pommes de terre de belle qualité.

C'est la base, et vous conviendrez que ce n'est pas sorcier à trouver.

 

Après avoir lavé les poireaux, on coupe la partie supérieure en prenant soint de garder suffisamment de parties vertes (pour la couleur !) puis on  les émince grossièrement.

 Veloute-Poireaux-PDT-etape-1--500-.jpg

Dans une cocotte, je mets un peu d'huile d'olive et surtout un GROS morceau de beurre à fondre, et je mets à petit feu mes lanières de poireaux, revenir tout doucement.

 

Je tourne régulièrement, pour que les poireaux fondent un petit peu.

 

Attention !! Il ne faut surtout pas qu'ils colorent sinon vous  aurez un goût dévié.

Velouté Poireaux PDT pdt coupées [500] 

Pendant ce temps, lavez et coupez vos pommes de terre.

J'aime bien les couper en morceaux assez petits, cela permet de diminuer le temps de cuisson pour que la pomme de terre soit cuite à coeur.

 

Quand les poireaux ont un peu fondus, on ajoute alors les épices !  Poivre blanc, noix de muscade et un peu de cannelle. Un peu seulement, sionon cela envahit tout, mais souvenez vous que la cannelle est l'alliée naturelle du poireau. Ils vont si bien ensemble !

 

Velouté Poireaux PDT on assaisonne [500]

On tourne encore, et on ajoute les pommes de terre coupées en morceaux, et l'eau qui doit juste recouvrir la préparation.

 Veloute-Poireaux-PDT-ajout-PDT--500-.jpg

Là, vous mettez à feu fort en couvrant. Vous pouvez aussi mettre à la cocotte minute pendant 10 mns si vous voulez, c'est au choix.

 

Quand c'est cuit, vous prenez le mixer que vous plongez dans la mixture.Veloute-Poireaux-PDT-c-est-cuit--500-.jpg

C'est un peu long car le poireau étant filandreux, il faut être attentif pour que le résultat soit au niveau d'un velouté.

 Veloute-Poireaux-PDT-on-mixe--500-.jpg

Une fois cet aspect atteint, servez et régalez vous !!!!!!!

 

Personnellement, j'ajoute toujours une bonne cuillère à soupe de crème fraiche...l'onctuosité est encore renforcée.

 

Mais que c'est bon...cela n'a pas de nom tellement c'est bon !

 

Veloute-Poireaux-PDT--ds-assiette--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:02

l-art-d-accomoder-presentation.JPGC'était tristoune hier soir dans le frigo... on aurait dit le titre d'un ouvrage de Wladimir JANKELEVITCH "le je ne sais quoi et le presque rien" !

 

Cela vous donne une idée de la cata. Donc j'ai fouillé les recoins pour savoir si on allait enfin entamer la fameuse diète que prônent les orientalistes, ou bien si l'adage disant que l'homme a en lui toutes les ressources allait être vérifié.

 

Alors, un coup d'oeil approfondi a détecté :

 

- Un reste de Morbier et un reste de Reblochon avec lesquels on avait fait une raclette quelques jours plus tôt.

- 3 ou 4 tranchettes de jambon de montagne (même motif même punition)

- du fromage blanc

 l-art-d-accomoder-iongredients.JPG

un peu court n'est-ce pas ?

 

Un autre coup d'oeil ailleurs m'a permis de trouver trois petites courgettes rondes dont une était pourrie, n'en restait plus que 2. Egalement un vieux poireau qui se morfondait en se demandant pourquoi on ne l'avait pas encore englouti, et surtout sous quelle forme.

La réponse allait être donnée !

 

Je me suis dit qu'il allait bien falloir réunir tous ces ingrédients hétéroclites pour en faire quelque chose. Voici ce que cela a donné :

l-art-d-accomoder-etape1--500-.jpg 

Primo, dans deux poeles, après avoir lavé les légumes, les débiter en petits carrés pour le poireau, et en petits cubes pour les courgettes et faire suer doucement. Le but n'est pas de colorer mais de faire "fondre" dans un peu d'huile d'olive. Le mieux étant comme toujours, d'utiliser un couvercle pour que cela fasse comme une cuisson vapeur, en tournant de temps en temps et en vérifiant qu'il y a suffisamment d'humidité (sinon ajouter un poil de vin blanc ou d'eau selon votre goût).

Pour renforcer les arômes, j'ai mis un peu de cannelle dans le poireau, et un peu de cumin pour les courgettes (en plus de sel et poivre bien sur)

 l-art-d-accomoder-etape2--500-.jpg

Une fois les deux légumes cuits séparément, j'ai mis les cubes de courgettes au fond d'un plat à gratin, et j'ai coupé de fines tranches du morceau de Reblochon qui me restait pour en recouvrir la surface.

l-art-d-accomoder-etape3--500-.jpgLà, j'ai ajouté le jambon dont j'ai fait des bandes pour faire un étage de plus, la fromage blanc a recouvert le tout, puis j'ai disposé les poireaux selon le même principe, l-art-d-accomoder-etape4.JPGpuis une nouvelle couche de jambon, pour terminer par le Morbier coupé en lamelles de façon à faire une dernière couche.

 

Et puis, direction le four pendant une trentaine de minutes à 220°C

  l-art-d-accomoder-pret-a-enfourner--500-.jpg

Résultat ?  C'était super. Ca se mélangeait bien. Le fromage blanc a légèrement séché ce qui a permis d'en faire un vraie couche, tandis que les 2 fromages ont fondu à souhait et imprégné l'ensemble. C'était délicieux !

 

 

l-art-d-accomoder-ds-assiette--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 22:04

Mystere-.--500-.jpgComme c'est bizarre...voilà deux tubercules dont je viens juste de faire l'acquisition...

 

Pas évident d'en trouver d'aussi jolis et odorants en cette saison.

Mais comment donc vais-je bien, pouvoir les accomoder ?

 

Réponse demain !!!

Mystere-bis--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 07:02

Smoothie-bis-Presentation--500-.jpgJ'avais tellement bien réussi mon premier smoothie que je n'ai pas résisté à l'idée d'en faire un autre.

 

Je sais...le mieux est l'ennemi du bien, mais que voulez vous, j'avais envie de me surpasser, alors j'ai essayé avec d'autres fruits, histoire de voir...

 Smoothie-bis-les-fruits--500-.jpg

Alors, cette fois, j'avais un peu des pommes et des abricots que j'avais achetés pour faire ma compote estivale, j'avais aussi du kiwi, et à la fin (mais ce n'est pas sur la photo, j'ai aussi mis le jus d'un demi-pamplemousse.

 Smoothie-bis-ds-le-blender--500-.jpg

On procède tout simplement, d'abord en épluchant la pomme et le kiwi, en dénoyautant l'abricot, et on met tout ça dans le blender.

 

On ajoute les petits glaçons qui sont censés donner un peu d'allonge et decompacter l'ensemble, et on met à mixer...

 Smoothie-bis-on-ajoute-la-glace--500-.jpg

Le petit hic, c'est que tout cela s'est révélé un peu trop compact, et inapte à faire une consistance idéale.

 

Alors, j'ai ajouté le jus d'un demi-pamplemousse et j'ai remis à mixer.

Ce coup-ci c'était parfait.

 

Seule ombre au tableau, il n'y en a jamais assez, ça se boit tout seul !

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 07:02

Smoothie-des-familles-Presentation--500-.jpgSmoothie...quel nom étrange est donné à cette préparation ô combien sympathique et savoureuse dont j'ai fait mon premier essai (transformé entre les poteaux !) pendant ces vacances.

 

Smoothie-des-familles-les-fruits--500-.jpgEn fait, il n'y a pas besoin de sortir de St Cyr pour y parvenir. Il faut juste un blender, et des fruits + de la glace.

 

Au départ, j'ai fait cela comme un jeu, mais le jeu s'est révélé remarquable de saveur, alors je n'hésite pas à vous le livrer.

 

J'ai donc pris quelques fruits, en veillant à ce que les textures et les  densités se complètent,Smoothie-des-familles-fruits-ds-blender--500-.jpg pour ne pas faire un truc trop épais, ni trop liquide non plus.

 

J'ai donc mis quelques fraises, de la poire, et des quartiers de pamplemousse rose que j'ai pris soin de détailler à partir d'un pamplemousse frais.

 

Smoothie-des-familles-on-mixe--500-.jpgJ'ai ajouté des cubes de glace, et j'ai fait tourner le blender, pas trop vite au début, puis un peu plus fort.

 

En tout, il a tourné moins d'une minute, et le résultat s'est avéré aussi joli que bon.

 

Sincèrement, il ne vous fait pas envie ce smoothie ???

 Smoothie-des-familles-ds-les-verres--500-.jpg

Si vous dites non, c'est que vous n'êtes que des jaloux !

Parce que, boire cela au petit déjeuner, c'est un pur bonheur.

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 14:53

Je crois qu'il n'y a rien d'autre à dire face à une telle ignominie !

Elle a osé...

 

En bon papa, j'ai accepté qu'elle aille avec son école à Rome pour parfaire son éducation.

Et voilà qu'elle est revenue enchantée, (jusque là tout va bien) et un petit sourire en coin.

 

Des cadeaux plein le sac, pour son frêre, son père, sa mère...et moi.

 

Elle adore quand je cuisine, alors elle m'a acheté un tablier de cuisine, à la mode romaine, mais alors de la Rome antique... La seule indulgence que je lui concède, c'est de s'être inspirée du David de Michel-Ange (lequel se trouve devant la galerie des Offices à Florence et pas à Rome, mais bon...)

 

J'ose à peine vous le montrer...voilà avec quoi je suis désormais condamné à officier pour faire mes recettes sur mon blog...soyez indulgent, et ne riez pas trop fort, je vais finir par vous entendre jusqu'ici ! 

 

tablier-de-cuisine--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 07:02

BAILLARDRAN-boutique-GGH--500-.jpg

Une fois par an je vais à BORDEAUX, et je vais faire mon petit pélerinage à la galerie des Grands Hommes en plein centre ville, pour aller au magasin BAILLARDRAN.

 

Vous ne connaissez pas ?  Eh bien vous ne pourrez plus le dire désormais !

 BAILLARDRAN-vitrine-bis--500-.jpg

Quand on a goûté une seul fois les macarons et les canelés de cet établissement, on ne peut plus jamais les oublier...

 

Macarons et canelés sont les deux spécialités de cette boutique. Ils ne font rien d'autre. A Pâques, ils font des oeufs en nougatine qu'ils farcissent de canelés ou de macarons, voire des deux ! C'est la seule variante que je leur connais.

 

BAILLARDRAN-les-caneles--500-.jpgLe canelé, c'est la spécialité Bordelaise. Une petite patisserie qu'on commence à trouver en France de temps en temps, mais il faut vraiment avoir goûté ceux de cet établissement pour se rendre compte à quel point cela peut etre géniaaaaaaaaaaaal !!

 

Sinon on tombe souvent sur quelque chose d'un peu pâteux qui ne laisse pas imaginer  combien cela peut êtreBAILLARDRAN-VITRINE-PRESENTATION--500-.jpg délicieux.

 

Mais pourtant, si j'adore les canelés de cette maison, ils n'arrivent pas à m'émouvoir autant que les macarons qu'ils font !

 

Ce sont les meilleurs macarons que je connaisse. Je les trouve aussi extraordinaires que ceux de LADUREE à Paris, mais ils ont en plus d'être d'une suprême légéreté,BAILLARDRAN-VITRINE-MACARONS--500-.jpg d'une délicatesse que la célèbre maison Parisienne n'atteint pas.

 

C'est bien simple, quand vous mangez un macaron de chez BAILLARDRAN, vous avez l'impression d'un truc qui fond sous la langue, presque comme une hostie...(ceci pour essayer de vous transmettre la sensation)

BAILLARDRAN-boite-macarons--500-.jpg 

Bref, si un jour vous allez à Bordeaux, NE MANQUEZ PAS de vous rendre dans ce magasin. Allez bien dans celui de la Galerie des Grands Hommes car c'est le seul, à ma connaissance, à faire les macarons. BAILLARDRAN-emballage-luxe--500-.jpg

Ailleurs dans Bordeaux, cet établissement possède d'autres boutiques, mais ils n'y vendent QUE des canelés.

 

Il ne vous reste plus qu'à essayer...

Je précise, mais cela va de soi, que ce que je dis de cet établissement est purement gratuit. Je n'ai aucun intérêt de près ou de loin avec eux, hormis l'intérêt gustatif d'un gourmand.

 

Ce qui m'amène d'ailleurs à soulever le seul véritable reproche que l'on peut adresser...l'absence total de sens commercial.

BAILLARDRAN-macaron-fleur-oranger--500-.jpg

A chaque fois je m'en sors pour une petite fortune (j'en achète pour plein de gens car j'ai envie d'en offrir pour leur faire goûter tellement je trouve cela exceptionnel), mais JAMAIS ils ne m'ont offert de déguster un canelé ou un macaron sur place !

 

Mais c'est tellement génial que j'y retourne quand même!

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 07:00
Hamburger Marseillais Présentation [500]
Il fallait bien trouver un titre pour ce truc que j'ai inventé comme ça.
Si vous en avez un meilleur à suggérer, faites m'en part, je veux bien rebaptiser  mon plat.

Souvenez vous, il y a quelques jours je vous ai donné la recette des panisses, faits à base de farine de pois chiche.

Eh bien, comme je n'avais pas tout fait, j'ai utilisé le reste de ma préparation pour faire ces "Hamburgers Marseillais".
 
Hamburger Marseillais oignon+raisin [500]Mais d'abord, j'ai commencé par éplucher un bel oignon que j'ai débité en fines tranches et j'ai mis à suer dans de l'huile d'olive.. A peine les avais-je mis, que j'ai ajouté une poignée de raisins secs, et j'ai couvert. Au but de quelques minutes j'ai ajouté une bonne rasade de vin blanc, touillé un peu, et remis le couvercle. Sel, poivre, encore 2 minutes et j'ai coupé le gaz.

Retour aux "panisses" !
J'ai donc pris ma préparation qui s'était "solidifiée" dans le plat, et j'ai découpé des rectangles. Hamburger Marseillais Panisses cuisent [500]J'ai découpé à nouveau dans le sens de l'épaisseur de manière à avoir des  rectangles assez fins que j'ai mis à revenir à feu moyen dans de l'huile d'olive. Quand le dessous a été assez cuit (comptez 2 ou 3 mns et soulevez avec une spatule pour vérifier que le fond a un peu croustillé et qu'il se tient donc bien), j'ai retourné les panisses et laisse cuire à nouveau 2 mns .

Le temps d'ouvrir une petite boite de foie gras...vous allez comprendre !Hamburger Marseillais Dressage étape 1 [500]

Dès que les panisses sont cuites, vous en mettez une sur une assiette, vous ajoutez une tranche de foie gras, vous recouvrez d'une deuxième panisse, maintenant vous ajoutez le mélange oignon/raisins,Hamburger Marseillais Dressage étape 2 [500] à nouveau une panisse, puis une nouvelle tranche de foie gras, et pour terminer une dernière panisse.

On croirait un "big Mac" mais façon Marseillais Périgourdin.
Hamburger Marseillais Dressage étape 3 [500]
Vous pouvez manger cela avec les doigts si vous n'êtes pas trop sensible à la chaleur. Moi j'ai pris un couteau et j'ai dégusté. Pas mal du tout. Assez riche, cela tient bien au corps...

Enfin, cela m'a bien amusé et c'était agréable à manger...que peut on vouloir de plus?

Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 07:00
English-breakfast-Presentation--500-.jpg
Ca m'est venu comme ça...ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien.
L'autre jour, j'ai acheté quelques tranches de bacon fumé et je me suis dit que j'allais les apprêter, mais je n'avais aucune idée du "comment" ?

Et puis, au bout de 3 jours de réflexion, je me suis souvenu que les dernières fois où j'avais mangé du bacon fumé grillé (ça sent super bon dans la cuisine quand on le cuit) c'était il y a de très longues années...au retour d'un séjour en Angleterre.

J'avais a-do-ré le breakfast Anglais, et j'ai retrouvé dans la mémoire de mes papilles cette douce période où, le matin, je me levais un peu plus tôt pour avoir le temps de faire un petit déjeuner à l'anglaise.

Donc, l'histoire étant un galerie de tableaux où il y a peu d'originaux et beaucoup de copies, selon Tocqueville, j'ai réédité cette préparation ce matin.

C'est simple comme bonjour. Pas beaucoup de variantes possibles, mais après tout qu'importe !

J'avais un pain préparé à la MAP (Machine à pain). Le mien est intégral mais c'est exactement pareil avec du non intégral.English-breakfast-les-toasts--500-.jpg
J'ai donc coupé des tranches que je n'ai PAS mises au toaster, mais fait revenir assez doucement dans du beurre mis à fondre dans une poele. On en rajoute ce qu'il faut pour que cela grille bien (si vous faites griller sans mettre de matière grasse, vous avez un ruc qui dessèche tout et carbonise, et là ce n'est pas très marrant.), idem quand on retourne un fois que le premier côté est à la bonne couleur.
English-breakfast-le-bacon--500-.jpg
On met dans l'assiette le temps de faire griller les morceaux de bacon fumé.
Là, ça embaume vraiment ! Dès que c'est prêt on met les tranches de bacon grillées sur les morceaux de pain, et dans la poele qui a servi à faire cuire tout cela, on remet un peu de English-breakfast-les-oeufs--500-.jpgbeurre et on fait les oeufs au plat qu'on sale (légèrement) et poivre selon son goût.

Délicatement mettez les oeufs sur les tranches de pain recouvertes de bacon et mangez !

C'est un des très rares trucs que les Anglais peuvent nous enseigner.
Ah oui...j'allais oublier...j'avais fait un thé. British jusqu'au bout quoi !
Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 12:00
Comme promis, voici le "BEST OF" pour ce qui concerne les vins bus et présentés sur ce blog au cours de l'année 2009

Mais je ne vous en présente que 5 car le choix est moins large que pour les recettes.

Comme pour ces dernières, voici mon palmarès en procédant à rebours :


5) PULIGNY Montrachet 1er cru "les Referts" 2001 Dne Etienne SAUZET

PULIGNY-referts-2001-Sauzet--500-.jpg


4) Chateau de BEAUCASTEL Rouge 2006, Chateauneuf du Pape

Beaucastel-2006--500-.jpg


3) Château ROC de CAMBES 2005, Côtes de Bourg

Roc-de-Cambes-2005--500-.jpg


2) MEURSAULT 1er cru "les Perrières" 1990, Jean-François COCHE-DURY

Meursault-Perri-res-90-COCHE-DURY--500-.jpg


1) LA TACHE 1975, Domaine de la Romanée Conti

La-Tache-1975--500-.jpg
Repost 0
Published by papada - dans Inclassables
commenter cet article