Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 07:02

Gratin-de-courge-Presentation--500-.jpg

L'autre jour, le voisin arrive les bras chargés...les dernières tomates, et surtout des courges magnifiques qu'il fait pousser dans son grand jardin.

Gratin-de-courge-la-courge--500-.jpg 

Seulement voilà...la courge on ne la pratique guère à la maison. Alors comment l'apprêter au mieux ?

 

En gratin pardi !  Un gratin ?  ah oui...bonne idée !

 

Donc me voilà à la manoeuvre.

 

Primo, on coupe la courge en plusieurs morceaux, on enlève les pépins, exactement comme on le ferait d'un melon, sauf que c'est beaucoup plus gros.

 Gratin-de-courge-on-coupe-et-epepine--500-.jpg

Puis, on épluche la peau épaisse, et enfin, on coupe le tout en gros cubes que l'on met dans un faitout avec du sel et du poivre..

 

Ajoutez un litre de lait histoire que la courge se détende dans une matière un peu plus grasse que l'eau, mettez un couvercle, et laissez chauffer jusqu'à ce que le lait bouille.

 

Là, baissez le feu Gratin de courge ds faitout [500]mais gardez toujours le couvercle. De temps en temps tournez un peu. Normalement au bout d'une bonne trentaine de minutes votre courge est cuite et bien molle.

 Gratin de courge elle cuit [500]

Là, vous la faites égoutter.

C'est incroyable ce que cela rend comme jus ! donc il ne faut pas hésiter à laisser une bonne dizaine de minutes les cubes de courges dans la passoire en remuant.

 

Pendant le temps de la cuisson de la courge, il faut s'atteler à une autre tâche : faire une sauce béchamel bien épaisse.

Gratin-de-courge-le-roux--500-.jpg

C'est simple, on commence par faire un "roux" en mettant un bon morceau de beurre que l'on fait doucement fondre, et on ajoute alors 3 ou 4 cuillérées à soupe de farine, et on touille vigoureusement.

Puis, on met sel, poivre, muscade (beaucoup de muscade ! c'est le secret d'une béchamel goûteuse) et on ajoute d'un seul coup 1 litre de lait. A cet instant, on augmente le feu et on remue avec une spatule. quand le lait a commencé à bien monter en température, on baisse le feu, et on laisse mijoter. Gratin-de-courge-bechamel--500-.jpgDe temps en temps on vient remuer un petit peu, histoire de faire une béchamel bien lisse.  On voit quand c'est prêt à la texture. La béchamel a épaissi et elle fait des gros bouillons pour laisser échapper la chaleur.

 

Une fois ceci fait, revenez à la courge et remettez les cubes égouttés dans le faitout, avant de mixer avec un robot jusqu'à obtenir une consistance bien lisse.

 Gratin-de-courge-on-mixe--500-.jpg

Ajoutez alors la béchamel et tournez bien pour que tout s'unifie.

rectifiez l'assaisonnement.  J'ai ajouté du poivre et aussi du cumin pour relever le goût.Gratin-de-courge-pret-a-garnir--500-.jpg N'oubliez pas que la courge est par nature un peu fade, donc il faut lui adjoindre des épices...

 

Gratin-de-courge-dans-les-plats--500-.jpgMettez alors soit dans un plat à gratin préalablement beurré, soit dans des petits ramequins individuels.

Ajoutez soit de la chapelure, soit du gruyère râpé, et une noisette de beurre par dessus.

 Gratin-de-courge-pret-a-enfourner--500-.jpg

Enfournez à four très chaud pendant une quarantaine de minutes voire davantage.

 

Servez, et appréciez la délicatesse de ce plat tout en finesse.

 

Gratin-de-courge--12---500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 07:02

poelee-courgettes-chevre-menthe-presentation--500-.jpgLe titre vous aura dit tout ce qu'il fallait pour comprendre ce qu'il y avait dans ce plat.

 

Mais ce qu'il ne vous dira jamais, c'est combien ce petit plat tout simple fut fameux !!! Même ma fille qui n'aime pas les courgettes a été obligée d'en convenir, n'est-ce pas là une preuve parfaite ??

 

Assez de blabla...des actes !

 

Alors, pour faire ce plat, j'ai pris 6 courgettes de petite taille (il faut faire attention en ce moment, on a tendance à vous vendre des courgettes énormes, mais les meilleures sont les plus petites.

poelee-courgettes-chevre-menthe-phase-1--500-.jpgBref, après avoir enlevé le "chapeau" et le petit bouton du bas, je les ai coupées en petits dés et j'ai mis tout cela dans une sauteuse au fond de laquelle j'avais versé un peu d'huile d'olive, et j'ai mis à cuire tout doucement en couvrant.

 

En plus, j'ai mis un peu de gros sel, histoire de faire "suer" les courgettes et qu'elles rendent leur eau.

  poelee-courgettes-chevre-menthe-phase-2--500-.jpg

J'ai tourné plusieurs fois en veillant toujours à bien recouvrir après coup, et au bout d'une vingtaine de minutes c'était bien. Alors, j'ai mis plus fort et j'ai découvert. Là, j'ai laissé un peu griller les courgettes.

poelee-courgettes-chevre-menthe-le-fromage--500-.jpg 

Et puis, une fois la coloration voulue atteinte, j'ai mis des restes d'un très bon fromage de chèvre un peu trop fort pour être mangé tel que, un poil de cumin, du poivre (pas de sel, on a déjà mis du gros sel !) j'ai baissé le feu, et couvert à nouveau, pendant 3 minutes, histoire que le fromage fonde un peu.

 poelee-courgettes-chevre-menthe-la-menthe--1---500-.jpg

Là, j'ai ciselé de la menthe fraiche par dessus, et j'ai touillé.

 

Servez aussitôt...mamma mia !!!!!!!! que c'est bon.

  poelee-courgettes-chevre-menthe-phase-3--500-.jpg

Vraiment le genre de truc tout simple qui fait un effet boeuf et vous régale les papilles.

 

J'ai servi cela en accompagnement de filets de soles légèrement crêmés... personne n'a protesté !

 poelee-courgettes-chevre-menthe-ds-assiette--500-.jpg 

 

 

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 19:35

Gratin-Potimarron-Presentation--500-.jpg

Ah le potimarron....ce gros légume ventru à la chair si savoureuse et délicate !

 

J'en avais deux, magnifiques, que l'on m'avait gentiment offerts et je me suis dit que j'allais les préparer en gratin, de la manière la plus simple qui soit.

 Gratin-Potimarron-les-potimarrons--500-.jpg

Le potimarron est délicat, sa chair a un goût de noisette, alors il ne faut pas la masquer avec d'autres ingrédients puissants.

 

Voici comment j'ai procédé :

 Gratin-Potimarron-coupe-en-2--500-.jpg

D'abord, bien laver les potimarrons. Pourquoi ? eh bien, c'est tout simple, comme on va manger jusqu'à l'écorce, autant que ce soit bien propre !

 

Quoi??? on mange l'écorce qui est si dure ?

 

Absolument, d'autant qu'elle contient tous les nutriments intéressants, ainsi que les vitamines. C'est pourquoi il vaut mieux les acheter "bio" !Gratin-Potimarron-on-epepine--500-.jpg

 

Donc, première opération, on tranche le potimarron en deux, puis encore en 2 ou 3, exactement comme on le ferait d'un melon.

 

Et à l'image du melon, on enlève alors les gros pépins et les filaments qui les enserrent, pour ne garder que la chair.

 Gratin-Potimarron-ds-poele--500-.jpg

Là, on fait des gros tronçons que j'ai mis dans une sauteuse, sans aucune matière grasse, mais j'ai ajouté du lait et du gros sel.

 Gratin-Potimarron-ajout-lait--500-.jpg

En cuisant dans le lait, les potimarrons vont s'attendrir de manière spectaculaire et vous les cuisinerez ensuite avec une facilité que vous ne soupçonnez pas !

 

J'ai mis à feu entre doux et moyen, en couvrant (ainsi la vapeur participe à la cuisson) pendant une demie-heure environ.

 Gratin Potimarron fin cuisson [500]

Le lait s'est absorbé partiellement, et on peut jeter l'excédent au besoin.

 

 

Gratin Potimarron ajout musc+crème [500]Ensuite, j'ai ajouté, du poivre et de la noix de muscade, un peu de crème fraiche. Là, j'ai pris un mixer "girafe" et j'ai agi.  En fait, c'est juste pour donner une meilleure homogénéité, parce que tout est complètement mou !

Gratin Potimarron (on mixe [500]

Et j'ai encore touillé avant de verser dans un plat à gratin. 

 

 

Gratin-Potimarron-ds-terrine--500-.jpg

On saupoudre de gruyère râpé, d'un peu de chapelure, et on ajoute de petites noisettes de beurre, avant de passer une vingtaine de minutes sous le grill.Gratin-Potimarron-pret-a-enfourner--500-.jpg

 

Le résultat ? Ben un délice pardi !!!!  C'est d'une finesse formidable et si simple à faire.

Gratin-Potimarron-ds-assiette--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:02

ROMANESCO à la crème Présentation [500]Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je suis devenu dingue du chou Romanesco, et ce, pour un tas de raison.

ROMANESCO-a-la-creme-le-Romanesco--500-.jpg 

La première, c'est son goût d'une rare finesse...vraiment un GRAND légume.

Le seconde, c'est la beauté de ce légume.

Ce sont des spirales qui s'enroulent les unes derrières les autres selon la nombre d'or.

 

On dirait des "fractales".  C'est fascinant à regarder !

 

Mais revenons sur terre, il s'agit de le cuisiner, pas de l'observer.

 

J'ai donc commencé par enlever les bouquets de ce chou, et j'ai mis ceux ci à laver .

ROMANESCO-a-la-creme-bouquet-ds-eau-bouillante--500-.jpg 

Pendant ce temps, j'ai fait bouillir de l'eau salée, et quand la température  a permis l'ébullition, j'ai mis les bouquets de Romanesco à cuire "à l'anglaise"

 

Pourquoi "à l'anglaise" d'ailleurs ? je ne sais d'où vient ce terme...mais j'ai une petite idée. ROMANESCO-a-la-creme-on-egoutte--500-.jpgLes Anglais n'étant pas les rois de la bouffe, cuire à l'anglaise signifie cuire dans l'eau, c'est à dire sans aucun artifice ;

 

Bref, j'ai fait cuire 8 mns dans l'eau salée, et j'ai égoutté.

 ROMANESCO-a-la-creme-on-dore--500-.jpg

Ensuite, j'ai fait fondre une grosse noix de beurre dans une sauteuse, et j'ai mis mes bouquets de Romanesco à revenir à feu un peu vif, pour que cela colore un peu.

 ROMANESCO-a-la-creme-epices--500-.jpg

Poivre, noix de muscade, un soupçon de cumin, on baisse le feu et on ajoute de la crème.

 ROMANESCO-a-la-creme-ajout-creme--500-.jpg

Là, on attend que ça réduise. Et on sert en accompagnement de ce qu'on veut.

 

Quelle finesse ! quelle délicatesse de goût. Un vrai bonheur tout simple !

 

ROMANESCO-a-la-creme-ds-assiette--500-.jpg

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 07:02

Aubergines à la méditerranéenne présentation [500]Je vous rassure tout de suite, le titre, c'est moi qui l'ai inventé !  N'allez pas compulser quelque vieux document décrivant l'intégralité des recettes de la méditerranée.

 

J'ai décidé de ce titre parce que les aubergines déjà, c'est plutôt un truc du Sud.

Aubergines-a-la-mediterraneenne-epluchage--500-.jpgEnsuite, l'ail et le citron qui jouent un vrai rôle dans cette préparation, rappellent plutôt le régime Crétois (quel horreur ce nom..."régime"...il n'y a que quand il est suivi du mot "bananes" que je l'apprécie !  ).

  Aubergines-a-la-mediterraneenne-Ingredients--500-.jpg

Bref, ma fille ma tarabustait pour que lui fasse des aubergines !! Je vous JURE que c'est vrai ! ... le soleil tapant un peu moins fort qu'au beau milieu de l'été je n'ai pas cru à une insolation. Donc j'ai eu un vrai plaisir à m'exécuter.

 

J'ai donc pris 4 aubergines de taille moyenne. 2 d'entre elles ont été coupées en 2 dans le sens de la longueur et légèrement évidées, et les deux autres ont été coupées en rondelles d'environ 1 cm d'épaisseur.

Aubergines-a-la-mediterraneenne-ca-degorge--500-.jpg 

J'ai placé le tout dans une passoire après avoir versé du gros sel sur les aubergines coupées pour qu'elles dégorgent pendant 1/2 h.

 

Après les avoir rincées à l'eau froide, je les ai essuyées.

  Aubergines-a-la-mediterraneenne-ca-cuit--500-.jpg

Dans une sauteuse, j'ai mis pas mal d'huile d'olive, et j'ai mis mes aubergines à frire à feu moyen (il ne faut pas que l'huile fume) le temps qu'il fallait de chaque côté (environ 3 mns, il suffit de surveiller la couleur)

Aubergines-a-la-mediterraneenne-ca-cuit-ter--500-.jpgA chaque fournée, je les disposais ensuite sur du papier absorbant et je recouvrais du meme papier pour que le maximum de gras soit absorbé par celui ci (parce que les aubergines ça pompe tout ce que ça peut).

  Aubergines-a-la-mediterraneenne-la-sauce--500-.jpg

A la fin, j'ai préparé en 30 secondes une petite "sauce" en prenant le jus d'un citron, et en le mélangeant avec 3 gousses d'ail pressées.

 

J'ai mis une cuillérée de ce jus corsé sur mes aubergines quand je les ai servies. C'était très tonique et bien apprécié. Et ma fille a aimé alors...

( Nota : Inutile de saler, car les aubergines ont été suffisamment imprégnées de sel au moment du dégorgement )    

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 07:02

Poelee-champignons-Paris-Presentation--500-.jpg
Il y a peu de temps, j'ai eu l'occasion de manger des champignons de Paris coupés assez gros, et j'ai trouvé que c'était vraiment une bonne taille pour les accomoder. Du coup, je n'ai pas résisté à l'envie de les préparer à mon tour de cette manière, mais en adaptant un peu, comme toujours !

Bref, j'avais donc environ 750 g de champignons de Paris frais, que j'ai choisis soigneusement, de préférence ceux qui avaient encore le voile blanchâtre qui enfermait les lamelles et protégeait ces dernières.

Quand le voile est déchiré cela signifie que le champignon a un peu vieilli ou a trop grossi et dès lors, les lamelles perdent un peu de leur saveur...

Bref, j'ai lavé très rapidement les champignons à l'eau froide, et je les ai coupés en 4 ou en 6 selon leur grosseur (j'ai essayé de prendre ceux qui étaient les moins gros, ce sont toujours les meilleurs !), et je les ai mis dans une sauteuse où j'avais fait fondre de la graisse d'oie (mais si vous n'en avez pas, mettez de l'huile d'olive ou un mélange huile/beurre).
Poelee-champignons-etape-2--500-.jpg
Mettez à feu maxi et toutes les 30 secondes, donnez un tour de cuillère en bois, et procédez ainsi pendant 7 à 8 mns, comme ça vos champignons vont joliment se colorer.

Salez, poivrez, mettez un peu d'ail en poudre, quelques herbes de votre choix, remettez encore 2 minutes à cuire toujours à feu très vif, et servez.

Vous aurez ainsi le croquant
du champignon qui n'aura pas trop fondu, ainsi que l'aspect un peu grillé du dessus, et tout le goût en sera magnifié.

Aussi simple que délicieux !

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 07:00
Panisses-et-frites-de-panisse-Presentation--500-.jpg
La panisse vous connaissez ?
Non, cela n'a rien à voir avec la vérité (c'est La Palice dans ce cas ! )

Si vous ne connaissez pas, c'est que vous êtes du Nooooord !

Personne, au sud de la Loire ne peut ignorer les panisses. L'origine est Marseillaise si l'on en croit les Marseillais, Niçoise si l'on s'approche de la frontière Italienne.

Mais après tout peu importe. L'essentiel c'est que ce soit bon.
Alors voici comment je m'y suis pris pour me faire un vrai petit plaisir de gourmand.

Panisses-et-frites-de-panisse-sac-farine--500-.jpgJ'ai acheté de la farine de pois chiches dans un magasin bio. J'ai pesé 200 grs de cette dernière.
(Le rapport farine/liquide doit toujours être de 1 à 4. Si vous mettez 250g de farine de pois chiche, mettez alors un litre d'eau etc... là je n'ai mis que 200g donc 200x4 = 800 g d'eau donc 80 cl)

Dans une casserole, j'ai mis à chauffer 80 cl d'eau que j'ai salée, poivrée, avant de mettre une grosse cuillérée à soupe d'huile d'olive, et, petit secret, une bonne rasade d'eau de fleur d'oranger.
J'ai mis ceci à chauffer (pas besoin que cela bouille), Panisses-et-frites-de-panisse-on-verse-farine--500-.jpget en tenant un fouet d'une main, et la farine de l'autre, j'ai versé délicatement petit à petit, ET SANS ARRETER UNE SECONDE DE TOURNER AVEC LE FOUET, la farine dans l'eau chaude. Il faut fouetter sans arrêt, sinon ça part tout de suite en grumeaux.

Si jamais cela vous arrive, pas de panique. Un coup de mixer (celui qui sert pour monter les oeufs en neige) et vous rattrapez le coup.

Panisses-et-frites-de-panisse-on-touille--500-.jpgLe temps d'incorporer toute la farine cela prend bien 5 minutes, plus encore pareil de "cuisson" toujours sans arrêter de tourner (inutile de mettre un feu fort, il faut juste entretenir la chaleur).
Au bout de ce temps, cela a épaissi. Versez alors cette préparation dans ce que vous voulez, soit une plaque de cuisson, Panisses-et-frites-de-panisse-ca-refroidit--500-.jpgsoit un moule, soit un plat quelconque, selon l'usage que vous voulez faire ensuite, et laissez refroidir avant de mettre au frigo.
Il faut bien laisser 2 ou 3 heures pour que cela solidifie comme il faut.
Ensuite? Ben... vous coupez des morceaux de la taille que vous voulez.
Les puristes disent qu'il faut faire frire les morceaux. Seulement voilà, quand on fait frire c'est dans de l'huile normale, alors que les mêmes puristes vous disent qu'il ne faut QUE de l'huile d'olive. (vous avez déjà vu une friteuse à l'huile d'olive vous? moi non...)

Bref, vous faites un peu comme vous voulez, huile normale, huile d'olive, beurre, dans une poele cela va très bien.

Panisses-et-frites-de-panisse-graisse-d-oie--500-.jpgCe soir, j'ai voulu innover, et j'ai encore brouillé les pistes en faisant des morceaux en forme de frites, et je les ai mises à dorer dans de la graisse d'oie à feu assez vif !  3 ou 4 minutes d'un côté, la moitié de l'autre...Panisses-et-frites-de-panisse-ca-cuit--500-.jpgsalez et poivrez encore, égouttez sur un papier absorbant et dégustez ça !

Mamma mia...c'est tout le sud qui ressort !  J'ai servi ces frites en accompagnement d'une viande, mais vous pouvez tout aussi bien les présenter en apéritif. C'est super original et vraiment délicieux !!!

Essayez je vous dis !
Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:12
Endives-braisees-gratinees-presentation--500-.jpgBon d'accord, ce n'est pas un plat de fête...mais plutôt un plat d'après fêtes, du genre de ceux qu'on apprécie pour leur légéreté après les libations excessives.

Donc, voici comment j'ai procédé :

J'ai pris 3 endives (bio) dont j'ai enlevé les premières feuilles et coupé la base du trognon.
Puis, j'ai coupé ces 3 endives en 2 dans le sens de la longueur.

Endives braisées+gratinées étape1 [500]Dans un faitout, j'ai mis un tout petit peu d'huile d'olive, et j'ai mis ces endives à braiser tout doucement, en les couvrant.
Toutes les 10 minutes je changeais de côté. On aurait dit des touristes à la plage !

Pris de pitié pour ces pauvres créatures, Endives braisées+gratinées étape2 [500]et pour apaiser leurs brûlures, je leur ai versé le jus d'un demi citron sur la peau, et j'ai promptement recouvert.

Endives braisées+gratinées étape3 [500]Au bout d'une quarantaine de minutes, et plusieurs allers-retours dessus dessous, j'ai mis du sel et du poivre, puis je me suis résolu à mettre les endives sur un plat à gratin, avant de recouvrir de gruyère râpé et de trois petits noix de beurre...

Et là, puisqu'elles Endives braisées+gratinées on enfourne [500]étaient bien bronzées, je les ai envoyées se faire gratiner une quinzaine de minutes à four maxi.

Servez, c'est tout simple, mais qu'est-ce que c'est bon !!!
Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 07:00
Je ne savais pas quoi faire comme garniture ce soir...j'ai regardé les vivres...bof bof...un vieux paquet de pistaches décortiquées trainait dans un coin. Au départ j'avais envie de faire des galettes de maïs, mais il n'y avait plus de boite de maïs. Quand j'ai vu ces pistaches je me suis dit que, peut-être, j'allais pouvoir les utiliser en substitution.

Trois secondes de réflexion et la recette a jailli dans ma tête. Après tout, je n'avais qu'à remplacer le maïs par les pistaches...il suffisait de les broyer un peu.

Allez hop, plus question de tergiverser, de l'action désormais !

J'ai donc pris ce reste de paquet de pistaches décortiquées, il devait y avoir à peu près 150 grs, et je les ai mises au mixer pour qu'elles réduisent sans devenir tout à fait de la poudre non plus.

Là, j'ai ajouté un peu de farine de Sarrazin (j'aime bien, ça donne un bon goût), disons, à la louche une centaine de grs, deux oeufs, un peu d'eau de fleur d'oranger, sel et poivre, et j'ai remis à mixer.

Ca a fait une pâte plutôt épaisse. Alors je me suis dit qu'il fallait l'allonger. Je n'avais pas de lait, alors j'ai pris un peu de crème liquide et j'ai remis à mixer 10 secondes. c'était toujours un peu trop compact à mon goût...alors j'ai mis de l'huile d'olive (l'équivalent de 2 belles cuillérées à soupe et encore un tour de mixer. Toujours trop compact...un peu d'eau...après tout, cela détend la pâte.

J'ai ajouté l'équivalent de 3 cuillérées à soupe d'eau à peu près, et à nouveau un tour de mixer.

Là, la pâte avait meilleure allure.  Du coup, j'ai sorti ma poêle à blinis, mis un soupçon d'huile d'olive dans chaque alvéole, et j'ai mis un peu de l'appareil dans chaque alvéole bien chaude. Après, c'est comme les blinis, on guette, on tourne quand on voit que cela commence à légèrement gonfler. On attend encore 2 minutes de l'autre côté, et quand c'est doré comme on veut, on enlève, et on répète jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte.

J'ai servi ces galettes de pistaches en accompagnement d'un beau rôti de boeuf.
C'était bon, goûteux. On sentait bien les pistaches et bien le sarrazin.  Le seul bémol, c'est que cela a tendance à être un petit peu étouffant.
Je ne suis pas sur que cela soit un vrai accompagnement de viande. Il faudrait mettre quelque chose  qui allège par dessus, quelque chose qui rendrait un peu de fluidité, et un caractère plus aérien.

Mais c'était sympa en tout cas, avec un goût très subtil de pistache. A essayer !
Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 07:00
Encore un souvenir de Toscane.

Je n'aime pas les aubergines...jusqu'à présent les les tolérais dans la ratatouille, je pouvais les supporter dans la Moussaka, mais impossible de me les faire avaler d'une autre manière.

Mais en Toscane, un ami nous les a préparées d'une manière simple mais tellement bonne que cela m'a réconcilié avec ce légume que j'adore esthétiquement, mais pas du tout gustativement.

Alors, pour célébrer ces retrouvailles, je me suis décidé à les préparer à peu près comme je les avais mangées (et tant appréciées) en Toscane.

C'est simplissime en fait.

Coupez vos aubergines en 2 ou en 3 selon la grosseur, évidez un peu le centre, de manière à pouvoir placer la farce.

Mais d'abord, mettez les à cuire pendant une bonne vingtaine de minutes à four assez chaud, pour qu'elles se ramolissent, en ayant pris soin de mettre un jus de citron et un peu d'huile d'olive sur chacune (le jus de citron pour éviter l'oxydation) et une fois que c'est suffisamment cuit, mettez la garniture , en l'occurrence une farce toute prête que j'avais achetée chez mon boucher, mais libre à vous d'inventer la farce que vous voulez.

Mettez encore 10 mns au four, puis ajoutez de très fines tranches de parmesan que vous déposez délicatement avant de ré-enfourner pour quelques minutes, le temps que le fromage fonde.

Mangez...c'est délicieux ! et en plus très diététique.

Repost 0
Published by papada - dans légumes
commenter cet article