Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuisine de Papada
  • : Papada c'est pour dire Papa d'Amour ! C'est comme ça que mes enfants m'appellaient quand ils étaient plus petits et que je leur préparais plein de petits plats inventifs pour leur faire plaisir. Ils ont grandi mais ils adorent toujours mes petits plats ! Alors pourquoi ne pas vous faire partager mes trouvailes ou mes grands classiques ?
  • Contact

Recherche

22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 07:02

Meursault Perrières 2000 JFCD (1) [500]Au Panthéon des vins que la plupart des amateurs du monde entier rêvent de boire, figure le MEURSAULT "Perrières" de Jean François COCHE-DURY.

 

Ce vin est une légende car il représente la quintessence de ce que le terroir de Meursault (dont Jean-François COCHE-DURY est le porte-flambeau) est capable de révéler.

 

C'est vous dire combien j'étais impatient de voir "ce qu'il avait dans le ventre", et je n'ai pas été déçu !

 

Le nez est un puissant bouquet aux notes florales et possède quelque chose de puissamment minéral, comme si vous respiriez du silex ! Les deux combinés forment un ensemble superbe, très plaisant à humer.

  Meursault Perrières 2000 JFCD (2) [500]

L'attaque est une pure merveille...c'est puissant, précis, très gras, et encore une fois la sensation d'avoir du caillou dans la bouche, mais avec, en plus, quelque chose d'extrêmement vibrant, un peu comme quand, enfant, on mettait la langue sur le + et le - d'une pile et qu'on avait cette sensation un peu piquante au bout de la langue.

  Meursault Perrières 2000 JFCD [500]

Là c'est pareil, mais sans le côté brûlant du souvenir d'enfance, et avec une intensité qui, associée au fruit et au corps, donne une sensation extraordinaire.

 

Ce vin persiste très longuement, notamment grâce à cette espèce d'électricité en bout de langue qui n'est autre que la traduction du terroir des "Perrières".

 

Un Grand moment pour un vin qui offre aujourd'hui une splendide expression. Je me demande ce qu'il donnera avec encore un peu plus d'évolution...réponse dans quelques années !

Partager cet article

Repost 0
Published by papada - dans vins
commenter cet article

commentaires

Fred 25/10/2010 23:12


Eh bien je vois que l'on ne se refuse rien..... rien qu'un perrieres de Coche Dury.
je n'ose imaginer la puissance du vin


papada 01/11/2010 09:32



Ose au contraire ose !!